Saint-Aubin (Fribourg)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Aubin .
Saint-Aubin
Blason de Saint-Aubin
Héraldique
Vue du château de Saint-Aubin.
Vue du château de Saint-Aubin.
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Fribourg
District Broye[1]
Syndic Michel Marchand
NPA 1566 (Saint-Aubin), 1584 (Les Friques)
N° OFS 2041
Démographie
Gentilé Saint-Aubinois
Population 1 557 hab. (31 décembre 2013)
Densité 198 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 53′ 24″ N 6° 58′ 50″ E / 46.890005, 6.98056246° 53′ 24″ Nord 6° 58′ 50″ Est / 46.890005, 6.980562  
Altitude 467 m (min. : 432 m) (max. : 525 m)
Superficie 788 ha = 7,88 km2
Divers
Nom officiel Saint-Aubin (FR)
Langue Français
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton de Fribourg

Voir sur la carte administrative du Canton de Fribourg
City locator 14.svg
Saint-Aubin

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Saint-Aubin

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Saint-Aubin
Sources
Référence population suisse[2]
Référence superficie suisse[3]

Saint-Aubin (Chin t'Obin Écoutez en patois fribourgeois) est une commune suisse du canton de Fribourg, située dans le district de la Broye.

Ses habitants sont appelés les Saint-Aubinois.

Géographie[modifier | modifier le code]

Saint-Aubin (471 m) est situé sur le côté nord de la plaine de la Broye, à 9 km au nord-est de Payerne. Le territoire de la commune s'étend de la Broye au sud, au travers de la plaine, intensivement cultivée, de la Broye, jusqu'à une partie, un peu plus élevée, où se situe le village. En plus du village de Saint-Aubin, la commune comprend le village des Friques (475 m), à la suite de la fusion avec la commune du même nom ; Les Friques et Villars-le-Grand dans le canton de Vaud ne forment en fait qu'une seule localité. Les communes voisines de Saint-Aubin sont Delley-Portalban (nord), Vully-les-Lacs (nord-ouest), Avenches (sud-ouest), Domdidier (sud), Missy (sud-est) et Vallon (est).

Selon l'Office fédéral de la statistique, Saint-Aubin mesure 7,88 km2[3]. 10,4 % de cette superficie correspond à des surfaces d'habitat ou d'infrastructure, 81,3 % à des surfaces agricoles, 6,5 % à des surfaces boisées et 1,9 % à des surfaces improductives[3].

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon l'Office fédéral de la statistique, Saint-Aubin compte 1 557 habitants en 2013[2]. Sa densité de population atteint 197,6 hab./km2.

Saint-Aubin appartient aux communes moyennes du canton de Fribourg. La population de Saint-Aubin s’élevait à 664 habitants en 1900. Au cours du XXe siècle, la population varia entre 650 et 720 habitants, un accroissement significatif de la population a été enregistré depuis 1960 (650 habitants) avec un doublement de la population en 40 ans. La langue officielle est le français, parlée par 88,9 % de la population, 6,1 % de la population parle allemand et 1,5 % albanais (2000). Le graphique suivant résume l'évolution de la population de Saint-Aubin entre 1850 et 2008[4] :

Économie[modifier | modifier le code]

La commune abrite un centre de recherche animale de Novartis qui est constitué de laboratoires, d'une gigantesque ferme et d'un domaine agricole de 100 hectares. Les domaines de recherche du centre sont la parasitologie[réf. nécessaire].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village de Saint-Aubin fut totalement détruit en 1440 à la suite d'un énorme incendie. Après quelques années de reconstruction, le village fut totalement reconstitué autour d'un château (qui est celui en place actuellement) jusqu'en 1460. La commune de Saint-Aubin a fusionné le 1er janvier 1991 avec sa petite voisine des Friques.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Jumelage[modifier | modifier le code]

Drapeau du Portugal Mêda (Portugal), District de Guarda, depuis le 22 mai 2009.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [xls] « Liste officielle des communes de la Suisse - 01.01.2008 », sur Office fédéral de la statistique (consulté le 13/01/2009)
  2. a et b « Population résidante permanente et non permanente selon les niveaux géographiques institutionnels, le sexe, l'état civil et le lieu de naissance, en 2013 », sur Office fédéral de la Statistique.
  3. a, b et c « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)
  4. [zip] « Évolution de la population des communes 1850-2000 », sur Office fédéral de la statistique (consulté le 13/01/2009)

Sur les autres projets Wikimedia :