Saint-André-du-Lac-Saint-Jean

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-André.
Saint-André-du-Lac-Saint-Jean
Église et presbytère de Saint-André vers 1900
Église et presbytère de Saint-André vers 1900
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Saguenay–Lac-Saint-Jean
Comté ou équivalent Le Domaine-du-Roy
Statut municipal Municipalité de village
Maire
Mandat
Gabriel Martel[1]
2013 - 2017
Constitution 29 novembre 1969
Démographie
Gentilé Andréjeannois, oise
Population 482 hab. (2014)
Densité 3,3 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 19′ 00″ N 71° 59′ 00″ O / 48.316672, -71.98333848° 19′ 00″ Nord 71° 59′ 00″ Ouest / 48.316672, -71.983338  
Superficie 14 492 ha = 144,92 km2
Divers
Code géographique 93010
Localisation
Localisation de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean dans Le Domaine-du-Roy
Localisation de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean dans Le Domaine-du-Roy

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Saint-André-du-Lac-Saint-Jean

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Saint-André-du-Lac-Saint-Jean
Liens
Site web http://standredulac.qc.ca/

Saint-André-du-Lac-Saint-Jean, plus communément appelé Saint-André-de-l'Épouvante est une municipalité du Québec faisant partie de la MRC du Domaine-du-Roy, au Saguenay–Lac-Saint-Jean[2].

Situation[modifier | modifier le code]

Le village de Saint-André-du-Lac-Saint-Jean est situé au creux d'un plateau des Laurentides aux abords de la rivière Métabetchouane. La ville est à la hauteur de la chute de l'Épouvante.

Toponyme[modifier | modifier le code]

Selon la Commission de toponymie du Québec : « Ce nom souligne le courage et la ténacité de l'un des premiers habitants, André Néron. » Elle ajoute : « Anciennement, les lieux n'étaient connus que sous la dénomination de Saint-André-de-l'Épouvante, blason qui a suscité plusieurs explications plus ou moins convaincantes[3]. »

Histoire[modifier | modifier le code]

Constituant anciennement une paroisse colonisée pour l'exploitation forestière à la fin du XIXe siècle sur la rivière Métabetchouane, le village Saint-André-du-Lac-Saint-Jean est aujourd'hui reconnu pour l'exploitation de carrières de granite vert[4],[5].

Démographie[modifier | modifier le code]

Tendance de la population[6] :

  • 2011 : 488 (variation de 2006 à 2011 : 0,8 %)
  • 2006 : 484
  • 2001 : 554
  • 1996 : 580
  • 1991 : 606

Andréjeannois célèbres[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Chambord Desbiens Métabetchouan–Lac-à-la-Croix Rose des vents
Saint-François-de-Sales N
O    Saint-André-du-Lac-Saint-Jean    E
S
Lac-Bouchette Belle-Rivière