Saint-Aimé-du-Lac-des-Îles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aimé.
Saint-Aimé-du-Lac-des-Îles
Coucher de soleil au Lac des Îles
Coucher de soleil au Lac des Îles
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Laurentides
Comté ou équivalent Antoine-Labelle
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Pierre-Paul Goyette
2013 - 2017
Constitution 1er janvier 2006
Démographie
Gentilé Aimélois, oise
Population 774 hab. (2006)
Densité 4,7 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 24′ 00″ N 75° 32′ 00″ O / 46.400005, -75.53333846° 24′ 00″ Nord 75° 32′ 00″ Ouest / 46.400005, -75.533338  
Superficie 16 577 ha = 165,77 km2
Divers
Code géographique 79022
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Saint-Aimé-du-Lac-des-Îles

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Saint-Aimé-du-Lac-des-Îles

Saint-Aimé-du-Lac-des-Îles est une municipalité qui fait partie de la municipalité régionale de comté d'Antoine-Labelle au Québec, située dans la région administrative des Laurentides[1].

Le recensement de 2006 y dénombre 774 habitants[2].

Toponyme[modifier | modifier le code]

« L'actuelle dénomination rend hommage à l'abbé Joseph-Aimé Lamonde, missionnaire à cet endroit de 1903 à 1907 et dont le prénom a été retenu pour identifier la paroisse de Saint-Aimé-du-Lac fondée en 1891 et érigée canoniquement en 1906. Le lac des Îles, au nord, plan d'eau d'une longueur de 10 km, justifie ce spécificatif »[3].

Description[modifier | modifier le code]

Dans cette municipalité, il y a un très beau lac qui se nomme le lac des Îles. Plusieurs tournois de pêche à l'achigan se déroulent sur ce lac. Il y a également beaucoup d'autres lacs dont plusieurs sont ensemencés de truites par la Comité d'ensemencement de la Vallée de la Lièvre. Une carte de membre est disponible dans chez certain des commercants locaux. Avec celle-ci vous obtenez votre carte de membre ainsi que la carte des trajets à suivre pour accéder aux différents lacs. Vous participez donc à l'ensemencement de ceux-ci.

Saint-Aimé-du-Lac-des-Iles est également un paradis de chasse et de promenade en nature. VTT, motoneiges et chevaux sont autant de façons de découvrir notre belle municipalité et ses beaux paysages.

Attraits[modifier | modifier le code]

  • Ponts couverts de Ferme-Rouge; les seuls ponts couverts jumeaux encore existants et fonctionnels avec un parc entre les deux ponts avec une table de pique-nique, une toilette, support à vélo.
  • Le parc du Barrage Jean-Baptiste Dubé situé au centre du village à proximité du lac-des-iles et du ruisseau des iles, avec tables de pique-nique.
  • Le Parc-O-Plage situé à la plage municipale est constitué de modules de jeux pour les jeunes enfants de 2 à 9 ans.
  • Le Parc du Lac Gaucher pour de la marche à pied en sentier l'été et parcours de raquette en période hiverale. Belvédère avec vue sur le Lac Gaucher et tables de pique-nique sur le sentier.
  • Le Parc des Anges, situé sur l'ancien site de l'école Notre-Dame-des-Anges : balançoires, glissoires, modules de jeux, terrain de basketball, gazebo sous les arbres.
  • Le terrain de balle situé sur la route 309.
  • La patinoire située au 871, chemin Diotte. L'été celle-ci se transforme en un terrain de tennis et un terrain de pétanque.
  • La bibliothèque reconstruite à l'automne 2010 suite à l'incendie de juillet 2009 qui à détruit notre école et par le fait même notre bibliothèque qui était dans un local à l'intérieur de celle-ci. Rouverte à la population dès janvier 2011.
Pêche sur la glace au Lac-des-îles.

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Mont-Laurier Rose des vents
N Kiamika
O    Saint-Aimé-du-Lac-des-Îles    E
S
Notre-Dame-de-Pontmain Lac-du-Cerf

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Gouvernement du Québec, « Saint-Aimé-du-Lac-des-Îles », Répertoire des municipalités, sur Ministère des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire
  2. Recensement 2006
  3. Commission de toponymie du Québec