Saimiri vanzolinii

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Saïmiri noir[réf. nécessaire] (Saimiri vanzolinii) est une espèce de primate de la famille des Cebidae.

Autres noms[modifier | modifier le code]

Saïmiri noirâtre, saïmiri à tête noire. Blackish squirrel monkey, black squirrel monkey. Capijuba-de-boné ou mico de cheiro (Brésil).

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Parfois considéré comme une sous-espèce du saïmiri commun (S. sciureus). Aujourd’hui tenu pour une espèce à part entière car les deux ne cohabitent que sur 10 km2, surface sur laquelle aucun cas d’hybridation n’a été rapporté.

Distribution[modifier | modifier le code]

Ouest du Brésil. Entre le Rio Japurá et le Rio Solimões, et sur les îles Tarara et Capucho (à l’embouchure du Japurá). À l’ouest jusqu’au Paraná do Jarauá. Sa distribution effective s’étend sur 533 km2.

Hybridation[modifier | modifier le code]

Un cas reporté sur la rive gauche du lac Téfé avec le saïmiri de Bolivie (S. boliviensis boliviensis).

Habitat[modifier | modifier le code]

Forêt inondable (várzea) et forêt marécageuse.

Description[modifier | modifier le code]

Fourrure courte et dense. Dessus du corps noirâtre (les poils noirs bien plus nombreux que les poils agouti formant une raie dorsale noirâtre continue depuis la couronne jusqu’au bout de la queue). Dessous clair. Épaules gris agouti. Avant-bras et extrémité des membres jaune doré (pas orangé). La couronne et le museau noirs contrastent violemment avec le pourtour des yeux blanc et les oreilles roses qui forment comme un masque au milieu du visage. Le plus élégant de tous les saïmiris.

Mensurations[modifier | modifier le code]

Corps de 28 à 32 cm. Queue de 41 à 44 cm. Poids 950 g (M) et 650 g (F). Caryotype : 2n = 44.

Comportements basiques[modifier | modifier le code]

Diurne. Arboricole.

Alimentation[modifier | modifier le code]

Frugivore-insectivore. Surtout papillons et mantes religieuses.

Taille du groupe[modifier | modifier le code]

Jusqu’à 50.

Structure sociale et système de reproduction[modifier | modifier le code]

Groupe multimâle-multifemelle. Polygamie.

Effectifs[modifier | modifier le code]

~ 50 000.

Conservation[modifier | modifier le code]

R. de Mamirauá (Brésil).

Statut[modifier | modifier le code]

Vulnérable.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :