Saïd Akl

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Said Akl)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Said Akl (journaliste)

Said Akl est un poète libanais, né le 4 juin 1911 à Zahlé[1] au Liban. Plusieurs de ses poèmes ont été repris dans les chansons de Fairouz. Il a qualifié cette dernière de « notre ambassadrice aux étoiles ».

Lors d'un entretien avec l'historien Abdallah Naaman, à Zahlé, Said Akl a exhibé une carte d'identité qui précise qu'il est né en 1908. D'autres sources donnent 1912 comme date de naissance.

Said Akl est chrétien. Il soutient que les Libanais ne sont pas Arabes, mais Phéniciens. Il élabora une transcription du dialecte libanais en caractères latins.

Il est le réalisateur du magazine Yara. Il est aussi le maître à penser du parti des Gardiens des Cèdres fondé par Étienne Sacr et qui joua un rôle actif durant la guerre civile du Liban. Il fut un grand ami de Mansour Rahbani, qui a dit à propos de lui qu’il fut « le messager d’amour entre Fairouz et Assi Rahbani ».

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)« Mass celebrates poet Said Akl on the occasion of his 100th birthday », sur The Daily Star (en),‎ 5 juillet 2011 (consulté le 10 septembre 2012)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Said Akl, un grand poète libanais, Jean Durtal, Nouvelles Éditions latines, 1970.