Saicourt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saicourt
Blason de Saicourt
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Berne
Arrondissement Jura bernois
Localité(s) et communes limitrophes
(voir carte)
Localités :
2712 Le Fuet, 2713 Bellelay, La Bottiere, Montbautier
Communes limitrophes :
Tramelan, Mont-Tramelan, Tavannes, Reconvilier, Saules, Sornetan, Châtelat, Lajoux, Les Genevez
Maire Markus Gerber (UDC)
Code postal 2732
N° OFS 0706
Démographie
Population 593 hab. (31 décembre 2010)
Densité 43 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 14′ 40″ N 7° 12′ 25″ E / 47.244443, 7.206953 ()47° 14′ 40″ Nord 7° 12′ 25″ Est / 47.244443, 7.206953 ()  
Altitude 749 m
Superficie 1 378 ha = 13,78 km2
Divers
Langue Français
Localisation

Géolocalisation sur la carte : canton de Berne

Voir sur la carte administrative du Canton de Berne
City locator 14.svg
Saicourt

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Saicourt

Géolocalisation sur la carte : Suisse

Voir la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Saicourt
Liens
Site web www.saicourt.ch
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Saicourt est une commune suisse du canton de Berne, située dans l'arrondissement administratif du Jura bernois.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune de Saicourt est formée par trois villages : Saicourt, Le Fuet et Bellelay. Les hameaux de La Bottière et de Montbautier en font également partie. Plusieurs fermes isolées sont situées sur le territoire de la commune de Saicourt : Les Vacheries, La Béroie, Rière-Jorat, La Noz, La Béray et Le Sautou.

Histoire[modifier | modifier le code]

Bellelay (Saicourt)

Contrairement à une majorité de communes bernoises, on ignore la date exacte de la fondation de Saicourt, mais des écrits font état du village de Zacurt au début du XIIIe siecle. Il existait certainement une maison fortifiée au lieu-dit Châtillon, plus connu par les villageois sous le nom du "Craux".

De 1797 à 1815, Saicourt a été occupé par la France, qui plaça le village au sein du département du Mont-Terrible, puis, à partir de 1800, du département du Haut-Rhin, auquel le département du Mont-Terrible fut rattaché. Par décision du congrès de Vienne, le territoire de l’ancien évêché de Bâle fut attribué au canton de Berne, en 1815.

Les armoiries de Saicourt ont été créées par la commune elle-même en 1944. Elles sont stylisées par une crosse représentant la Courtine et trois collines représentant les villages de Saicourt, Le Fuet et Bellelay.

Monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

  • Jean-Henri Jacquerez (1722-1782), auteur de l'ouvrage Mémoires du petit Henry

Hôpital[modifier | modifier le code]

La clinique psychiatrique de Bellelay est installée dès 1891 dans le couvent.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Population résidante permanente et non permanente selon la région, le sexe, le lieu de naissance et l'état civil, en 2010 », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 15 décembre 2011).
  2. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)