Sahara Reporters

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sahara Reporters est un site d'information nigérian basé à New York.

Principe et historique[modifier | modifier le code]

Sahara Reporters a pour principe d'utiliser les informations transmises par les citoyens, notamment sur des sujets sensible comme la corruption, de les vérifier et de les publier[1]. Du fait de ce mécanisme le site a été cité comme la Wikileaks d'Afrique[2].

Le site, lancé en 2006, est basé à New York pour des raisons de sécurité[3],[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Encadré "sources" Sahara Reporters », Courrier international, no 1230,‎ mai 2014, p. 28
  2. Philip Shenon, « Africa's Wikileaks », The Daily Beast,‎ 21 novembre 2011 (lire en ligne)
  3. (en) Brendan Spiegal, « From Safety of New York, Reporting on a Distant Homeland », New York Times,‎ 21 novembre 2011 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]