Saft

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saft (homonymie).

Société des Accumulateurs Fixes et de Traction

alt=Description de l'image Logo saft 2010.gif.
Création 1918
Fondateurs Victor Hérold
Forme juridique Société anonyme à conseil de surveillance et directoire
Slogan Saft prépare la croissance de demain.
Siège social Drapeau de France Bagnolet (Rue Sadi Carnot - 93170) (France)
Direction John Searle, Président du Directoire
Activité Conception et fabrications de batteries de haute technologie pour l'industrie et la défense.
Effectif en augmentation 4 000 personnes (31/12/2009)[1]
Site web saftbatteries.com
Capitalisation en augmentation M soit 24 691 887 titres (31/12/2009)
Fonds propres en augmentation M (31/12/2007)
Dette en diminution M (31/12/2007)
Chiffre d’affaires en augmentation soit 640,5 M (31/12/2012)
en augmentation
Résultat net en augmentation soit 34,3 M (31/12/2012)
Ancien logo
Les implantations des usines SAFT

Saft (Société des Accumulateurs Fixes & de Traction) est une entreprise française spécialisée dans la conception et la fabrication d'accumulateurs électriques destinés à un usage industriel.

L'entreprise a été une filiale d'Alcatel avant d'être achetée par le fonds d'investissement britannique Doughty Hanson (via la holding Saft Beta) en 2003. En 2007, Doughty Hanson a revendu l'ensemble de ses parts sur le marché.

Activités[modifier | modifier le code]

Les applications peuvent être catégorisées en trois secteurs :

  • batteries spécialisées (45,9 %) : technologie de pointe servant notamment dans le domaine spatial (satellites) ou l'armement (missiles) ;
  • batteries industrielles (39,6 %) : accumulateurs utilisés dans l'industrie : aéronautique, ferroviaire, télécoms et automobile (véhicules électriques ou hybrides) ;
  • batteries rechargeables portables (14,5 %) : principalement destinées aux systèmes d'éclairage de sécurité, aux alarmes, aux appareils électroniques professionnels et aux engins de mobilité individuelle.

En février 2014, SAFT remporte un contrat auprès de l'américain Lockheed Martin. Le français fournira les batteries des satellites du commandement spatial de l'armée de l'air américaine[2].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Saft Groupe SA, sur le site Google Finance, consulté le 3 mai 2009
  2. Capital.fr 24/02/2014