Safford Cape

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Safford Cape, né à Denver dans le Colorado le 28 juin 1906 et mort à Bruxelles (Uccle) en Belgique le 26 mars 1973, est un compositeur, musicologue, interprète et directeur musical américain, fondateur en 1933 du Pro Musica Antiqua de Bruxelles.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après des études musicales à Denver, il arrive à Bruxelles en 1925 et étudie la composition avec Raymond Moulaert (nl) et la musicologie avec le musicologue Charles Van der Borren. entre 1928 et 1932 il compose des morceaux pour piano, musique de chambre, et des Lieder.

Sous l'impulsion de Charles Van den Borren, devenu son beau-père, il se consacre depuis 1933 exclusivement au mouvement de retour de la musique ancienne, avec son ensemble « Pro Musica Antiqua », surtout à la redécouverte des répertoires médiévaux et renaissants. Favorisant l'interprétation avec accompagnement instrumental, autant dans les musiques profanes que religieuses, ses enregistrements pour le label Archiv dans les années 1950 avec l'avènement du microssillon, eurent une influence importante dans la redécouverte du Moyen Âge musical[1].

En 1957 il crée le « Séminaire Européen de Musique Ancienne » à Bruges et en 1961 un organisation similaire à Lisbonne, avec le soutien de la Fondation Calouste-Gulbenkian.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Roger Tellart, La musique du Moyen Âge et son interprétation p. 5 in Guide de la musique ancienne et baroque , 1993

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bernard Gagnepain, « Safford Cape et le miracle Pro Musica Antiqua » in Revue Belge de musicologie, 1980.

Liens externes[modifier | modifier le code]