Saeqeh

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Saegheh (La foudre)
{{#if:
Image illustrative de l'article Saeqeh

Constructeur Drapeau : Iran Iran Aircraft Manufacturing Industrial Company
Rôle Avion de chasse et d'attaque au sol
Statut En service
Premier vol juillet 2004
Mise en service 6 septembre 2006
Nombre construits 29
Équipage
1 pilote
Motorisation
Nombre 2 bireacteur
Type turboréacteur avec postcombustion
Dimensions
Envergure 8 13 m
Longueur 15 89 m
Masses
À vide 4 400 kg
Maximale 9 000 kg
Performances
Vitesse maximale 1 700 km/h
Plafond 16 000 m
Vitesse ascensionnelle 10 485 m/min
Rayon d'action 3 000 km

Le HESA Saeqeh (en français : « Tonnerre ») (connut également comme Saeqeh-80 et Azarakhsh-2) est un avion de combat iranien conçu par les spécialistes de l'Université d'ingénierie aéronautique Shahid Sattari et la Iran Aircraft Manufacturing Industrial Company (en) (HESA), officiellement sans l'assistance de spécialistes étrangers.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un chasseur ayant repris la structure du chasseur Azarakhsh, version iranienne du F-5 biréacteur et possédant deux dérives similaires à celles du F/A-18. Les vidéos le concernant l'ont vue emportant des pods de roquettes. Trois exemplaires ont participé à un défilé aérien en 2007.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un essai en vol a été montré en juillet 2004 et l'Iran a annoncé le 6 septembre 2006 la mise en service de ce nouveau chasseur-bombardier de conception nationale, alors que les tensions avec les États-Unis étaient croissantes.

« Le chasseur Saegheh est entré en service dans l'armée de l'Air iranienne aujourd'hui (06/09/06) après avoir conduit avec succès des opérations militaires et tiré avec précision des roquettes air-sol », a rapporté la télévision publique iranienne.

Selon la télévision iranienne, le Saeqeh a été testé lors d'importantes manœuvres militaires effectuées le mois dernier alors même que la communauté internationale accroissait sa pression sur l'Iran pour le convaincre de suspendre son programme d'enrichissement d'uranium.

Le ministre iranien de la Défense, Mostafa Mohammad Najjar, a par ailleurs indiqué que l'Iran a réussi à fabriquer une bombe à guidage de 900 kilogrammes, appelé Ghassed (en français : « messager »), renforçant ses capacités de défense.

Le journal russe Ria Novosti a rapporté des propos du général Attaollah Salehi (commandant en chef de l'armée iranienne): « Le Saeqeh est similaire au chasseur américain F-18, mais ses performances techniques et tactiques sont meilleures. »

Accident[modifier | modifier le code]

Un Saeqeh s'est écrasé, le 22 septembre 2009, lors d'une parade pour le 29e anniversaire du déclenchement de la guerre Iran-Irak[1].

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. http://www.lepoint.fr/actualites-monde/2009-09-22/iran-un-avion-militaire-s-ecrase-pendant-le-defile/924/0/379246

Lien externe[modifier | modifier le code]