Sadegh Tchoubak

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Char (homonymie).

Sādeq Chubak

Description de l'image Sadeq-Chubak.jpg.
Naissance
Bushehr
Décès
Berkeley
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Persan
Genres

Œuvres principales

  1. Le singe qui était mort son Clément (1949)
  2. Tangsir(Roman) (1963)
  3. La pierre patient (1966)


Sadegh Tchoubak (né le à Bouchehr – mort le à Berkeley, aux États-Unis), en persan صادق چوبک, est un écrivain iranien. Il est l’auteur de romans, nouvelles et pièces de théâtre. Il a également traduit Balzac et Shakespeare en persan. Ses nouvelles et récits courts, que la critique compare à des miniatures persanes, ont particulièrement marqué la littérature persane du XXe siècle en Iran.

Biographie[modifier | modifier le code]

Tchoubak passe ses premières années à Bouchehr, où son père est un marchand aisé du bazar, puis il étudie à Chiraz et à Téhéran. Il est employé au ministère de l'Éducation comme enseignant et nommé à Khorramshahr, puis il travaille dans une compagnie pétrolière.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]