Saccharum spontaneum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saccharum spontaneum

Description de cette image, également commentée ci-après

Inflorescence d'un pied de Saccharum spontaneum planté en Floride

Classification selon Tropicos
Règne Plantae
Classe Equisetopsida
Sous-classe Magnoliidae
Super-ordre Lilianae
Ordre Poales
Famille Poaceae
Genre Saccharum

Nom binominal

Saccharum spontaneum
L., 1771

Synonymes

  • Saccharum aegyptiacum Willd.
  • Saccharum aegyptiacum Willd.
  • Saccharum aegyptiacum Willd.
  • Saccharum biflorum Forssk.
  • Saccharum biflorum Forssk.
  • Saccharum biflorum Forssk.
  • Saccharum punctatum Schumach.
  • Saccharum punctatum Schumach.
  • Saccharum punctatum Schumach.

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Saccharum spontaneum est une espèce de plante herbacée de la famille des Poaceae. C'est une canne à sucre sauvage.

Elle est originaire du Sud de l'Asie (Inde, Népal et Bhoutan), d'Afrique et on la retrouve également en Italie. Elle est signalée enfin dans le département de l'Aude en France.

Elle est vivace et peut atteindre jusqu'à trois mètres de haut. Ses racines forment un réseau rhizomateux.

Cette espèce colonise rapidement les terrains (champs, prairies), devenant envahissante et pouvant entraîner un déséquilibre dans la nature du sol et provoquer son érosion.

Son patrimoine génétique offre des perspectives pour la lutte contre certaines maladies de la canne à sucre.

Description[modifier | modifier le code]

Inflorescences de Saccharum spontaneum en Inde

Cette plante vivace, à longs rhizomes, peut mesurer de 1 à 4 m de hauteur[1]. Les tiges, de 0,4 à 1 cm de diamètre[1], sont souvent creuses et comportent de 5 à 10 nœuds velus[1]. Les feuilles engainantes sont velues sur leurs bordures dentelées ainsi qu'à l'ouverture de la gaine foliaire, et mesurent de 60 à 80 cm de long pour entre 0,2 et 0,8 cm de large[1]. Elles présentent une ligule brune de 2 à 8 mm de long[1].

La floraison a lieu de juillet à septembre. L'inflorescence est un grand panicule de 20 à 40 cm de long[1], dont l'axe porte des poils soyeux. Chaque grappe composant le panicule mesure de 4 à 17 cm de long[1]. Les épillets mesurent 3 ou 4 mm prolongés par une arête 3 ou 4 fois plus longue[1].

Chez cette espèce, le nombre de chromosomes est très variable (2n = de 40 à 128) selon les populations considérées[1]. Saccharum spontaneum peut facilement s'hybrider avec la canne à sucre Saccharum officinarum[1].

Liste des sous-espèces et variétés[modifier | modifier le code]

Selon Catalogue of Life (20 juin 2013)[2] :

  • sous-espèce Saccharum spontaneum subsp. aegyptiacum
  • variété Saccharum spontaneum var. edulis

Selon Tropicos (20 juin 2013)[3] (Attention liste brute contenant possiblement des synonymes) :

  • sous-espèce Saccharum spontaneum subsp. aegyptiacum (Willd.) Hack.
  • sous-espèce Saccharum spontaneum subsp. biflorum (Forssk.) Pilg.
  • sous-espèce Saccharum spontaneum subsp. indicum Hack.
  • sous-espèce Saccharum spontaneum subsp. luzonicum Hack.
  • sous-espèce Saccharum spontaneum subsp. spontaneum
  • variété Saccharum spontaneum var. aegyptiacum (Willd.) Hack.
  • variété Saccharum spontaneum var. edule (Hassk.) K. Schum. & Lauterb.
  • variété Saccharum spontaneum var. insulare (Brongn.) Fosberg & Sachet
  • variété Saccharum spontaneum var. juncifolium Hack.
  • variété Saccharum spontaneum var. klagha (Jungh. ex Steud.) Hack.
  • variété Saccharum spontaneum var. nepalense Hack.
  • variété Saccharum spontaneum var. pinguius Andersson
  • variété Saccharum spontaneum var. roxburghii Honda
  • variété Saccharum spontaneum var. sinense (Roxb.) Andersson
  • variété Saccharum spontaneum var. spontaneum
  • variété Saccharum spontaneum var. villosum Andersson

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :