Sac à vomi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un sac à vomi est un sac en papier pliable imperméable qui est typiquement disposé dans les avions à passagers dans les pochettes en arrière des sièges. Il est destiné au passager qui, ayant le mal de l'air ou autre maux, doit vomir sans pouvoir accéder rapidement aux toilettes. Une languette permet de maintenir le sac fermé après usage.

Échantillon de sacs provenant de Thai Airways et Lufthansa. Une languette métallique de fermeture est également visible.

Collection[modifier | modifier le code]

Niek Vermeulen, néerlandais, est un célèbre émétoaérosagophile (collectionneur de sacs à vomi), non utilisés. Depuis 1986, il est dans le Livre Guinness des records[1] pour avoir la plus grande collection au monde de sacs à vomi : plus de 6 000[2] venant de plus de 800 différentes compagnies d'aviation. Il possède également un sac provenant de la navette spatiale Atlantis de la NASA ayant passé seize jours sur orbite.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liste des collections : émétoaérosagophilie.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Largest collection of sick bags Guinness World Records
  2. (en) Simon Garner « Collection of 6,016 sick bags throws up new world record » metro.co.uk, 8 mars 2011

Lien externe[modifier | modifier le code]