Sabretache

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La sabretache pend au côté du fourreau du sabre du hussard.

Une sabretache est une sacoche.

Emprunté de l’allemand "Säbeltasche", poche de sabre, ou, selon d'autres sources, "Saubertasche", poche propre, apte à conserver des documents, cartes, etc.

Elle était déjà en usage du temps des premiers hussards qui vinrent de Hongrie en France, au XVIIe siècle. Au départ, il s'agissait d'un sac destiné à transporter de petits objets, voire un peu de nourriture. Elle s'orna ensuite de symboles, royaux ou impériaux selon les pays, puis de numéros, correspondant en général à celui du régiment (France revolutionnaire puis Empire). On la trouvait essentiellement chez les hussards, mais les chasseurs à cheval, les guides et les aides-de-camp la portèrent également. Elle faisait en général partie de l'équipement militaire des hussards mais aussi de tout type d'officier au XIXe siècle. Le cavalier la portait grâce à plusieurs lanières de cuir, elle avait la particularité de pendre très bas, au niveau du genou.

Elle comportait la plupart du temps la plaque du régiment auquel le soldat appartenait.

La sabretache cessa d'être utilisée en France à partir du Second Empire.

Sur les autres projets Wikimedia :