Sabodala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sabodala (ou Sabadola) est une localité du Sénégal, située dans le département de Saraya et la région de Kédougou.

C'est le chef-lieu de la communauté rurale de Sabodala et de l'arrondissement de Sabodala depuis la création de celui-ci par un décret du 10 juillet 2008[1]. Auparavant Sabodala faisait partie de la région de Tambacounda.

Un gisement d'or a été découvert à Sabodala en 1961[2]. Son exploitation a commencé en 2008. Les réserves de la mine sont estimées à 90 tonnes d'or métal, avec une production annuelle moyenne de 6 tonnes pendant une durée minimale de 10 ans[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Décret no 2008-747 du 10 juillet 2008 portant création de départements et d'arrondissements, Journal officiel de la République du Sénégal, no 6446 du 31 décembre 2008
  2. Mouhamadou Lamine Diallo, « Mine d’or et développement durable. Quelques réflexions sur le site de Sabodala (Sénégal oriental) », in EchoGéo, no 8, mars-mai 2009 [1]
  3. « Mines : Sabodala dispose d’un potentiel de 90 tonnes d’or, selon un rapport », in Wal Fadjri, 3 septembre 2009 [2]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Papa Malick Ngom, Contribution à l'étude de la série birrimienne de Mako dans le secteur aurifère de Sabodala (Sénégal oriental), Université de Nancy 1, 1985, 161 p. (thèse de 3e cycle de Pétrologie)
  • Moussa Sylla, Le minerai sulfure aurifère de Sabodala (Sénégal oriental). Minéralogie et traitements par voies physique et chimique, Université de Nancy 1, 1992, 217 p. (thèse de doctorat de Minéralogie)
  • Moussa Sylla, « Le gisement d'or de Sabodala (Sénégal Oriental) : Une minéralisation filonienne d'origine hydrothermale remobilisée par une tectonique cisaillante », in Journal of African Earth Sciences, août 1997, vol. 25, no 2, p. 183-192

Lien externe[modifier | modifier le code]