Sabena technics

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sabena technics

Création 1968
Fondateurs Michel Marchais
Slogan One group, one vision, your satisfaction
Siège social Drapeau de France Paris (France)
Activité Aéronautique spécialisée
Effectif 3000
Site web [3]

Créé en 1968[1], Sabena technics est un acteur spécialisé dans la maintenance aéronautique. L’entreprise couvre le support des flottes régionales, moyens et longs courriers, autant pour les opérateurs civils que militaires[2]. Le groupe opère sous le nom de Sabena technics, Barfield et Sabena technics Training.

Activités[modifier | modifier le code]

Son offre est répartie en ligne de produits : Airframes services, VIP completion, Integrated services, Component services, Military services et training services.

Historique[modifier | modifier le code]

Sabena technics est une filiale à 100 % du groupe TAT[3] .


2000: TAT Industries fait l'acquisition d'AOM Industries, basée à Nîmes et issue du département de maintenance de la compagnie aérienne AOM, ce qui permet à TAT Industries de développer ses activités maintenance cellule, ainsi que ses marchés militaires.

2005 : TAT Industries acquiert Sabena technics, département de maintenance de l'ancienne compagnie nationale belge Sabena situé à Bruxelles et spécialisée dans les avions moyens et gros porteurs.

2007 : Le Groupe Sabena technics acquiert EADS Sogerma à Mérignac et en Tunisie ainsi qu'EADS Barfield.

Sogerma service, issue des activités de maintenance de EADS Sogerma et située à Bordeaux, fournit au groupe une nouvelle structure permettant un support supplémentaire pour les clients civils et militaires, ainsi qu'un bureau d'études et une entité dédiée à la formation et à la qualification des techniciens sur tout type d'Airbus.

Barfield, rebaptisé "Barfield, a Sabena technics compagny", basé à Miami, Phoenix, Louisville et Bogota, est spécialisé dans les activités de réparation et d'entretien d'équipements, les programmes de support complet personnalisé, la gestion et la distribution de pièces de rechange, et le Matériel de Servitude au Sol (Ground Support Test Equipement).

Sites[modifier | modifier le code]

Sabena technics est présent sur dix-huit sites dans le monde et son siège est à Paris.

  • Sur le site de Brussels Airport, Sabena technics emploie plus de 400 personnes, permettant d'effectuer la maintenance cellule d'avions moyen et gros porteurs, ainsi que la révision de leurs équipements.
  • Sur l'aéroport de Dinard-Pleurtuit-Saint-Malo, les installations s'étendent sur 35 000 m², mobilisant un effectif de 650 personnes.

Ce site accueil également sa JV ( Hydrep) avec Messier Services, qui entetient, répare et révise les trains d'atterrissage d'avions régionaux et corporate, ainsi que d'hélicoptères.

  • Sur l'aéroport de Nîmes-Garons, Sabena technics dispose de 20 000 m² d'installations avec un effectif de plus de 400 personnes. Sabena technics bénéficie également d'un site à Marseille où est effectué le suivi de l'ensemble des avions de lutte anti-incendie de la sécurité civile (Tracker et Canadair) durant la saison feu. Les activités à Nîmes sont plus orientées sur la maintenance lourde des moyens et gros porteurs (incluant le B767/757 et le KC-135), ainsi que sur l'ingénierie. Un hangar principal, divisé en trois baies peut accueillir quatre avions de grande taille. C'est à Nîmes que sont réalisées en saison d'hiver les révisions générales des Canadair bombardiers d'eau de la Sécurité Civile française.
  • Sur l'aéroport de Bordeaux-Mérignac, le groupe dispose de capacités de maintenance sur tout type d'Airbus ainsi que sur des avions militaires tels que le C-130. Les activités d'entretien des cellules sont effectués au sein de quatre hangars, répartis sur 86 000 m² d'installations techniques. Les activités de révision et de réparation des équipements sont assurées par des ateliers spécialisés en avionique, électromécanique, hydraulique, trains d'hélicoptères, conditionnement d'air et carburant. L'ensemble de ces activités opérationnelles est soutenu par des moyens industriels propre importants tels que des ateliers de chaudronnerie, d'usinage, de traitement de surface et de peinture.
  • Sabena technics dispose d'installations à Paris-Charles-de-Gaulle (40 personnes sur 1500m²), où elle bénéficie d'un centre logistique de stockage et de distribution de pièces détachées et d'équipement avions. Ce centre est relié directement au service AOG de Sabena technics, disponible 365 jours par an, 24 heures sur 24. Un site a Evreux sur la Base 105 est egalement ouvert en 2011 pour la distribution de pieces detachées du transall C160. Les sites de Papeete et de Nouméa, représentant au total 4800 m² et 100 personnes, sont dédiés à la gestion et à l'entretien d'avions du Ministère de la Défense français.
  • En Amérique, Barfield, filiale du Groupe Sabena technics, emploi actuellement 250 personnes dans ses sites de Miami, Phoenix, Louisville et Bogota pour des activités de réparations et d'entretien d'équipements, de programmes de support complet, de gestion et de distribution des pièces de rechange et de Ground Support Test Equipement (GSTE)
  • Sabena technics est aussi présent à Monastir via la joint-venture Nouvelair et à Liège via sa joint-venture (X-air services) avec TNT Airways.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dinard (35). Sabena Technics annonce la suppression de 149 emplois sur letelegramme.com
  2. [1] sur dinard.aeroport.fr
  3. [2] sur challenges.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]