Sabal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sabal est un genre de la famille des Arecaceae (les Palmiers). Il a été ainsi nommé par le botaniste français Michel Adanson (1727-1806). On ignore l'origine du terme, mais il s'agit probablement d'un nom local indien.

Les baies de Sabal étaient cueillies par les Amérindiens. Selon une légende, des colons, voyant des animaux à la chair « onctueuse et grasse » s'en repaître, auraient goûté ces baies et leur auraient attribué des propriétés curatives. Depuis le XIe siècle, la pulpe du fruit est considérée comme tonique ; aujourd'hui, elle sert à soigner asthénie, affections des voies urinaires et hypertrophies de la prostate.

Il est réputé pour sa résistance au froid. Certaines espèces de Sabal sont en effet capables de survivre à des températures très basses, de l’ordre de -15 °C à -20 °C.

Taxinomie[modifier | modifier le code]

Le genre Sabal fait partie de la famille des Arecaceae, de la sous-famille des Coryphoideae, de la tribu des Corypheae et de la sous-tribu des Sabalinae. Sabal est le seul genre de la sous-tribu Sabalinae.

Liste des espèces[modifier | modifier le code]

Le genre présente actuellement 15 espèces reconnues valides.

Distribution[modifier | modifier le code]

Les palmiers du genre Sabal sont répandus dans toute la zone des Caraïbes et les pays alentour : Mexique, Sud des États-Unis, Nord de la Colombie, Amérique centrale, Trinité, Venezuela. Certaines espèces vivent dans des zones relativement sèches, en forêt claire ou dans des zones où la végétation est basse. D’autres apprécient au contraire des terrains humides, voire inondés. Certaines espèces poussent également dans les dunes.

Description[modifier | modifier le code]

Le genre est composé de palmiers à feuilles dites costapalmées, qui sont intermédiaires entre les feuilles palmées et pennées.

Quelques espèces présentent un stipe souterrain, ou très court ; mais la plupart des espèces ont un stipe colonnaire et robuste pouvant aller jusqu'à plus de 10 mètres de hauteur.

La couronne est composée de grandes feuilles palmées vertes ou glauques. Les feuilles sont nervurées, elles ont un pétiole lisse, et sont faites de segments bifides découpés jusqu'au milieu.

Il se multiplie à partir de graines au printemps sur des sols bien drainés et très ensoleillés.

Les Sabal sont des palmiers monoïques qui développent des inflorescences aux ramifications multiples.

Les baies, récoltées à maturité en automne, sont souvent égrenées avant d'être séchées.

Résistance au froid de quelques espèces du genre Sabal[modifier | modifier le code]

Les chiffres sont donnés à titre indicatif. Ils donnent la résistance maximale au froid dans de bonnes conditions : froid bref et air sec.

Principaux constituants[modifier | modifier le code]

Principaux effets[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Espèce menacée selon la Liste rouge de l'UICN, classée en danger.
  2. a, b et c Espèce menacée selon la Liste rouge de l'UICN, classée vulnérable.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :