Saab 93

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cet article concerne la voiture des années 1950, et non la voiture présente sur le marché depuis 1998, voir Saab 9-3
Saab 93
Saab 93

Marque Drapeau : Suède Saab
Années de production 1955 - 1960
Production 52 731 exemplaires
Classe Compacte
Moteur et transmission
Énergie Essence
Moteur(s) 3 cylindres en ligne

2 temps

Cylindrée 758 cm3
Puissance maximale 33 ch (25 kW)
Transmission Traction
Poids et performances
Poids à vide 810 kg
Vitesse maximale 120 km/h
Accélération 0 à 100 km/h en 34 s
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) Coupé 2 portes
Dimensions
Longueur 4 010 mm
Largeur 1 570 mm
Hauteur 1 470 mm
Empattement 2 448 mm
Chronologie des modèles
Précédent Saab 92 Saab 96 Suivant

La Saab 93[1] est une automobile développée et produite par le constructeur automobile suédois Saab entre 1955 et 1960.

Saab 93[modifier | modifier le code]

Moteur 2 temps

La voiture fut annoncée dès le et présentée pour la première fois le . Dessinée par Sixten Sason avec une inspiration italienne, elle reçut un moteur trois cylindres deux-temps de 758 cm³ monté longitudinalement et fournissant jusqu'à 33 ch (25 kW). Ce moteur, développé avec la collaboration de l'ingénieur allemand DKW Hans Müller, bénéficiait d'un carburateur Solex 40AIC. Délaissant les barres de torsion de la 92, la 93 adopta des ressorts hélicoïdaux pour une meilleure tenue de route[2]. En 1957, les ceintures de sécurité deux points furent introduites en option. La 93 devint la première Saab à être exportée de Suède, la plupart des exemplaires étant destinés aux États-Unis. Un embrayage automatique Saxomat, de fabrication Fitchel & Sachs, et un toit rétractable étaient proposés en option.

Saab 93B[modifier | modifier le code]

Saab 93B

Le marque le lancement de la 93B. Le pare-brise en deux parties est remplacé par un pare-brise unique. Elle reçoit en outre une nouvelle calandre et des feux clignotants en remplacement des indicateurs mécaniques. Autre évolution : le mélange huile-essence devient automatique.

La même année Erik Carlsson finit 1er au Rallye de Finlande à bord d'une Saab 93, puis réitère l'exploit en 1959 au Rallye de Suède.

Saab 93F[modifier | modifier le code]

En 1960 apparaît la 93F, F pour « Front » (avant) à cause des portes qui, équipées cette fois de charnières à l'avant, s'ouvrent normalement. Elle se caractérise par un système de refroidissement plus élaboré, et par la présence de bavettes à l'arrière. Version limitée à 600 exemplaires, il s'agit de la dernière année de production pour ce véhicule qui sera remplacé par la Saab 96.

En tout 52 731 Saab 93 auront été produites.

Historique en compétition[modifier | modifier le code]

1956[modifier | modifier le code]

1957[modifier | modifier le code]

1959[modifier | modifier le code]

SaabFestivalofSpeed2007.jpg

1960[modifier | modifier le code]

Remarque[modifier | modifier le code]

La Saab 93 est l'une des seules voitures au monde à posséder un moteur 2 temps.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Retroviseur no 178 juin 2003 p. 50 Dossier Saab: Saab 92 - Saab 96
  2. Site Saab Museum - http://www.saabmuseum.com/93/index.html
  3. Publicité Saab 1959

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :