Sa vie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lady.

Sa vie

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Norma Talmadge et Wallace MacDonald

Titre original The Lady
Réalisation Frank Borzage
Scénario Frances Marion
Acteurs principaux
Sociétés de production Norma Talmadge Productions
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre Mélodrame
Sortie 1925
Durée 75 minutes[1]

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Sa vie (The Lady) est un mélodrame muet, réalisé par Frank Borzage, sorti en 1925.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Polly Pearl, une chanteuse d'un music-hall anglais de second ordre, se marie avec Leonard Saint Aubyns, un jeune dandy. Le père de Leonard le déshérite immédiatement et Leonard ne met pas longtemps à dilapider le peu d'argent qui lui reste à Monte-Carlo. Quelque temps plus tard, Leonard meurt et Polly est réduite à chanter dans un café du port de Marseille pour pouvoir vivre avec son jeune fils. Le vieux Saint Aubyns cherche à s'emparer de l'enfant, arguant que Polly n'est pas une mère à la hauteur. Elle confie son fils à un Anglais de ses connaissances, qui l'emmène avec lui en Angleterre. Peu après, Polly se rend à Londres mais, après l'avoir cherché pendant des semaines, elle ne peut trouver trace de son fils.

Des années plus tard, devenue propriétaire d'un café au Havre, Polly est témoin d'une lutte au cours de laquelle un jeune soldat anglais tue accidentellement un camarade saoul. Elle découvre que ce soldat est son fils et veut assumer le meurtre à sa place mais son fils, gentleman par instinct, ne permet pas qu'une femme se sacrifie pour lui. Il échappe aux autorités en s'embarquant pour l'Amérique, laissant derrière lui une mère fière de son fils.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Norma Talmadge à gauche

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Selon Variety du 28 janvier 1925
  2. Selon IMDB (Cf. lien externe)