Sa Vz 58

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sa vz. 58
Présentation
Pays Drapeau de la Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie
Type Fusil d'assaut
Munitions 7,62 mm M43
Période d'utilisation 1959-présent
Poids et dimensions
Masse (non chargé) 3,10 kg
Masse (chargé) 3,60 kg
Longueur(s) totale vz. 58V/P (crosse dépliée): 845 mm vz. 58P avec crosse pliée : 635 mm
Longueur du canon 390 mm
Caractéristiques techniques
Portée maximale 2,800 m
Portée pratique 100–800 m
Cadence de tir 800 coups par minute
Capacité 30 cartouches
Sa vz. 58P
Un vz. 58 V modernisés (rails B&T R.I.S.)
Sa vz. 58V de l'armée tchèque
Paras slovaques armés de vz. 58V

Le Sa vz. 58 (pour Samopal vzor 1958 soit en français Pistolet mitrailleur modèle 1958) est un fusil d'assaut tchécoslovaque.

Il fut une arme réglementaire de l'armée tchécoslovaque de 1958 à 1993. Extérieurement presque identique à l'AK-47, il n'a en commun avec celui-ci que sa munition.

Histoire[modifier | modifier le code]

À la fin des années 1950, l'URSS impose la standardisation de l'armement des pays du Pacte de Varsovie sur celui de l'Armée rouge. Seule l'armée tchécoslovaque est équipée de fusils et mitrailleuses de conception entièrement nationale. Ce fusil est l'œuvre du concepteur d'armes tchèque Jiří Čermák, sous le projet au nom de code Koště (« le Balai »). Le développement a commencé en janvier 1956 et le fusil a été adopté pour le service 2 ans plus tard, en 1958. Plus d'un million d'exemplaires ont été fabriqués par la Manufacture d'armes publique Česká zbrojovka (CZ-UB), situé dans la ville d'Uherský Brod (CZ-UB). La société tchèque Calibre Prague le produit toujours en petites quantités.

À partir de 2011, l'armée tchèque remplace le Sa Vz 58 par le CZ-805 BREN conçu par Česká zbrojovka (en). Sa compatibilité tant avec les munitions 5,56 mm (standard OTAN) qu'avec le 7,62 mm permettra d'écouler les vieux stocks. Il sera dans un premier temps destiné à cinq unités tchèques dont deux bataillons d’infanterie mécanisée en partance pour l'Afghanistan. Le montant total est estimé à 45 millions d'euros[1].

Diffusion[modifier | modifier le code]

Moins diffusé que l'AK-47, le vz. 58 peut être trouvé dans presque chaque coin du globe, essentiellement en Asie et en Afrique, en plus de la République tchèque et de la Slovaquie. Il a connu le feu dans les mains de combattants d’Angola, du Cambodge (Khmers rouges), de Cuba, d’Éthiopie, d’Indonésie, d’Inde, d’Irak, du Laos (Pathet Lao), du Liban, de Libye, du Mozambique, de Rhodésie du Sud (depuis 1980, le Zimbabwe), le Soudan et le Viêt Nam.

Technique[modifier | modifier le code]

Mécaniquement différent du AK-47, le Vz 58 fonctionne par emprunt des gaz avec recul du piston (22 mm) et verrouillage par basculement de la culasse.

Son tir s'effectue en semi-automatique ou automatique. Le sélecteur permet le tir de rafales continues (marquage "30"), le coup par coup (marquage "1") et sert de sécurité (marquage "0"). Le Canon comporte 4 rayures à droite au pas de 240 mm. Le guidon est de type à lame. Il est monté sur embase et protégé. La hausse est à curseur avec cran en "U".

Les premiers exemplaires du VZ-58 ont utilisé des crosses en bois, des poignées pistolets et des devants en bois, mais ceux-ci ont été rapidement faits en plastique dur associé à des fibres de bois, ce qui a considérablement allégé le VZ-58. Les versions plus récentes du VZ-58 sont généralement modernisées avec des garnitures synthétiques et des rails pour le montage d'accessoires.

Plusieurs sociétés en Europe et aux États-Unis construisent ou vendent les versions semi-automatiques du VZ-58.

Variantes[modifier | modifier le code]

Il y avait trois versions militaires standard du VZ-58 :

  • le VZ-58P, avec une crosse fixe, réservé à l'infanterie.
  • le VZ-58V, avec une crosse tubulaire pliante en acier (avec plaque de couche ergonomique) pour parachutiste
  • le VZ-58PI, équipé d'un système de fixation du côté gauche de la carcasse pour permettre l'utilisation de n'importe quel appareil de vision noctune russe, chinois, ou de l'ancien de Pacte de Varsovie. Le VZ-58PI est aussi équipé d'un bipied léger et d'un grand cache-flamme conique pour rendre efficace le tir.
  • le CZ 858 Tactical est une variante semi-automatique créée pour le marché civil du Canada. Disponible avec un canon standard ou allongé (482mm), pour permettre de classer l'arme dans la catégorie des armes sans restrictions. Les composantes externes ont une nouvelle application de vernis (identique aux couches utilisés sur des fusils militaires originaux).

Culture Populaire[modifier | modifier le code]

Films[modifier | modifier le code]

Moins connu que l'AK-47, le Vzor 58 est pourtant visible dans quelques films :

À noter que dans ce dernier film, son usage par des miliciens serbes est crédible mais s'explique surtout par le tournage en Slovaquie

Séries[modifier | modifier le code]

Cette arme a fait son apparition notamment dans les séries suivantes:

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Romain Mielcarek. Nouveau fusil d’assaut pour l’armée tchèque, sur ActuDefense, le 12 août 2011.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]