Sa Majesté des Mouches (film, 1963)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sa Majesté des mouches.

Sa Majesté des Mouches

Titre québécois Le Seigneur des mouches
Titre original Lord of the Flies
Réalisation Peter Brook
Scénario Peter Brook
Acteurs principaux
Sociétés de production Two Arts Ltd.
Pays d’origine Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Genre Drame psychologique
Sortie 1963
Durée 92 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Sa Majesté des mouches ou Le Seigneur des mouches au Québec (Lord of the Flies) est un drame psychologique britannique écrit et réalisé par Peter Brook, sorti en 1963.

Il s'agit d'une excellente adaptation, très fidèle au roman éponyme de William Golding qui, en personne, a soutenu le réalisateur[réf. nécessaire].

Synopsis[modifier | modifier le code]

L'histoire s'articule en trois grands actes.

Après la chute de leur avion dans l'océan Pacifique, un groupe de jeunes garçons britanniques âgés de six à douze ans se retrouve seul sur une île montagneuse.

Loin du monde des adultes, les enfants s'organisent sur un modèle démocratique : ils élisent comme chef, Ralph secondé par son camarade Piggy, dit le "gros", souffre-douleur et objet des moqueries de ses camarades. Ils explorent leur île. Jack, le plus vieux de tous, le plus fort physiquement, humilié de ne pas avoir été choisi comme chef, et jaloux, construit son propre clan : il pratique l'apologie de la force et du plaisir. Le pouvoir de Ralph diminue au fur et à mesure que Jack renforce le sien. Dans cette micro-société, au début du troisième acte, on est passé à la barbarie et à la tyrannie.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Bande Originale[modifier | modifier le code]

The Original Sound Track Recording of Lord of the Flies est un album rare (peut-être) sorti en 1967.

  1. Theme from "Lord of the Flies"
  2. Way Down East (from "The Great Chase")
  3. Cleopatra's Barge
  4. To Kill to MockingBird
  5. Our Language of Love (from "Irma la Douce")
  6. Theme from "Two Weeks in another town"
  7. Theme from "Lord of the Flies" — Original Sound Track Recording
  8. Love Song (from "Mutiny on the Bounty" — Follow Me)
  9. Theme from A Girl named Tamiko
  10. Theme from David and Lisa
  11. Love Theme from Period of Adjustment
  12. Main title from The Rat Race

Nominations[modifier | modifier le code]

Production[modifier | modifier le code]

Ce film est entièrement tourné sur deux îles au large de la côte de Porto Rico : Aguadilla et Vieques.

Une seconde adaptation du même roman original est réalisée en 1989 par Harry Hook, en couleur, sous le même titre Lord of the Flies. Il est distribué en France sous le titre L'Île oubliée.

Anecdotes[modifier | modifier le code]

Dans la version anglaise, le rôle de Tom Chapin a été doublé par un garçon britannique sous la demande de la production : l'acteur est bel et bien britannique, mais a passé plus de temps aux États-Unis avant le tournage, ce qui lui fait perdre son propre accent.

Les enfants, ces acteurs, ont joué leur rôle durant les grandes vacances scolaires : c'est leurs parents qui l'ont fermement souhaité avant de donner leur accord.

Seul James Aubrey a pu continuer sa carrière. D'ailleurs, on peut l'apercevoir dans Les Prédateurs et Spy game de Tony Scott, Cry Freedom de Richard Attenborough. Il s'est surtout illustré dans le théâtre notamment au Royal Shakespeare Company, et a obtenu les éloges de Tennessee Williams pour son rôle de Tom dans 'La ménagerie de Verre'.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]