Saïfoulaye Diallo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Saïfoulaye Diallo, né en 1923 à Diary-Labé et décédé le 25 septembre 1981 à Conakry, est un homme politique guinéen.

Biographie[modifier | modifier le code]

Considéré comme le lieutenant de Sékou Touré, il est président de l'Assemblée territoriale de Guinée pendant la période coloniale et député à l'Assemblée nationale française, de 1956 à 1958. L'un des principaux artisans de l'indépendance, il est président de la nouvelle Assemblée nationale guinéenne de 1958 à 1963. À partir de 1963, il entre au gouvernement et dirige différents ministères dont celui des finances. Son décès, trois avant celui de Sékou Touré, donne lieu à des funérailles nationales.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]