S (langage de programmation)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir S.
S
Apparu en Années 1975–1976
Auteur John Chambers
Développeurs Laboratoires Bell
A influencé R, S-PLUS
Système d'exploitation GCOS, 32/V, UNIX, GNU/Linux

S est un langage de programmation de très haut niveau et un environnement d'analyse des données et des graphiques conçu dans les années 1975-1976 par John Chambers. En 1998, l'ACM offre son prix d'excellence logicielle[1] à John Chambers pour « le système S, lequel a changé à jamais la façon dont les gens analysent, visualisent et manipulent les données ».

Les deux interpréteurs modernes de S sont GNU R et S-PLUS.

Historique[modifier | modifier le code]

Une première version du langage est distribuée par les laboratoires Bell en 1980, et le code source disponible en 1981. Les deux ouvrages publiés en 1984 et 1985 par John Chambers et Richard Becker témoignent de la popularité du langage[2],[3]. Le code source est alors distribué par AT&T selon les termes d'une licence propriétaire[note 1].

Les dépôts de l'Université Carnegie-Mellon disposent d'une quantité importante de contributions de code pour S[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Software System Award », acm.org, 23 mars 1999.
  2. John Chambers, Richard Becker, « S: An Interactive Environment for Data Analysis and Graphics », Éditions Chapman & Hall, (ISBN 053403313X) (1er février 1984).
  3. John Chambers, Richard Becker, « Extending the S System », Éditions Chapman & Hall, (ISBN 0534050166) (1er juin 1985).
  4. (en) « StatLib---Software and extensions for the S (Splus) language », cmu.edu, 5 novembre 2007.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Utilisation dans l'Éducation ou à des fins commerciales.