SV Victoria 96 Magdebourg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

SV Viktoria 96 Magdebourg

Généralités
Nom complet Sportverein Viktoria 96 Magdeburg e.V.
Fondation 26 juin 1896
Disparition 1937 (faillite)
Couleurs Bleu et Jaune
Stade Stadion am Gübser Damm
Championnat actuel Disparu

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Le SV Viktoria 96 Magdeburg fut un club allemand de football localisé dans la ville de Magdebourg dans la Saxe-Anhalt.

Il fut le premier club de football de la ville de Magdebourg

Histoire[modifier | modifier le code]

Le club fut fondé sous le nom de Victoria, le 26 juin 1896, par des étudiants de la Guericke-Realschule de Magdebourg. Le club fut rapidement rebaptisé Magdeburger Fußball-Club Viktoria von 1896. Le cercle ne pratiqua que le football jusqu'en septembre 1897[1].

Le 12 septembre 1897, Les Schüler-Victoria (étudiants de Victoria) comme le cluhbétait souvent surnommé joua son premier match de contre l'équipe réserve du Cricket Viktoria Magdeburg. Victoria 96 s'imposa nettement (6-3)[2].

Le Victoria 1896 se tailla rapidement un belle réputation à cette époque des pionniers du football et reçut régulièrement des offres financières pour venir se produire contre d'autres équipes. Le Victoria 96 fut membre de la Ring Magdeburger Ballspielvereine qui fut rapidement remplacée par la Verband Magdeburger Ballspielvereine (VMBV) fundée en 1900[3].

Le 26 décembre 1900, Le MFC Victoria 1896 fut membre fondateur de la Verband Mitteldeutscher Ballspielvereine. Tout comme son rival local du Cricket Viktoria Magdeburg, le club fut un des fondateurs de la DFB en 1900. En 1903, en tant que champion de la "VMBV", le Viktoria 96 participa à la première phase finale du Championnat national allemand. L'aventure s'arrêta au premier tour avec une défaite sévère (1-8) contre Altonär 93 à l'Exerzierweide d'Altona [4].

Le Victoria confirma son titre en 1904, mais fut encore battu au premier du Championnat national. Cette fois cela fut de justesse (0–1) contre le champioon en titre du VfB Leipzig, suite à un but contre son camp du gardien de but Kurt Stollberg[5].

En 1905, MFC Victoria 96 conquit un 3e titre de rang. Dans une phase finale un peu étriquée dans sa formule, le club fut dispensé du premier tour puis sa qualifia en raison du forfait su SC Schliesen Breslau qui ne put assumer les frais du déplacement prévu. Au troisième toutr, le Victoria fut éliminé (2-1 après prolongation) sur par le FuCC Eintracht Braunschweig. ce match eu lieu à Berlin sur le terrain du BFC Germania[6].

En 1905, la ligue locale de Magdebourg fusionna avec la "Verband Mitteldeutscher Ballspielvereine". MFC Viktoria 96 joua dans une ligue appelée "Gau Mittelelbe (Elbe moyen)". Il y remporta une série de 6 titres consécutifs, mais ne parvint plus à dépasser le stade des compétitions régionales.

Le club continua de ses développer pour atteindre les 700 membres dans les années 1920. Entre-temps le cercle avait ouvert de nouvelles sections comme celle d'Athlétisme ou de sports nautiques. En 1912 le club adopta le nom de Sportverein Viktoria 96 Magdeburg et révéla un nouveau logo. Durant les années qui suivirent, plusieurs athlètes de grande valeur fureent produits par le Viktoria. La section football de son côté resta au niveau régional.

En 1933, les compétitions de football furent régoranisées sur ordre des Nazis dès leur arrivée au pouvoir. Seize ligues (équivalent D1) furent instaurées, les Gauligen. Le SV Magbebourg 96 fut un des fondateurs de la Gauliga Centre. Le club y joua jusqu'en 1937, année où il fut déclaré en faillite. L'équipe fusionna alors avec le Männer-Turnverein 1860 Neustadt pour former le VfL 1860 Viktoria Neustadt. Ce club sera dissous à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Renaissance furtitve et éphémère[modifier | modifier le code]

En 2008, un club fut refondé avec l'envie de faire revivre le Viktoria 96. Mais durant la saison 2008-2009, faute d'argent, le club fut retiré de sa ligue et dissous.

Stade[modifier | modifier le code]

Le stade de résidence du Victoria Magdebourg fut le Sportplatz am Gübser Damm aussi connu sous le nom de Viktoriaplatz, localisé dans l'Est de la ville de Magdebourg. Il fut inauguré en 1912, devant 1 500 spectateurs, à l'occasion d'un match amical contre Hertha Berlin (0-9).

Ce stade accueillit aussi une finale du Championnat d'Allemagne. Le 31 mai 1914, SpVgg Fürth batti le VfB Leipzig 3-2 après prolongation[7]

Après la faillite du Viktoria 96 en 1937, la Compagnie d'assurance Allianz devint le seul propriétaire du site. Le stade fut alors renommé Allianz-Stadion. L'enceinte fut complètement détruite par les bombardements alliés en 1944. Un nouveau stade fut érigé au même endroit en 1954. Ce fut l'Ernst-Grube-Stadion qui devint le stade de résidence du 1. FC Magdeburg.

Joueurs connus[modifier | modifier le code]

  • Drapeau : Allemagne Paul Matthes (International allemand lors d'une défaite (1-5) contre l'Angleterre le 20 avril 1908 à Berlin) [8].

Palmarès[modifier | modifier le code]

  • Championnat de la Verband Magdeburger Ballspielvereine: 5 (1901, 1902, 1903, 1904, 1905)
  • Champion de Gau Mittelelbe (Elbe moyan): 6 (1906, 1907, 1908, 1909, 1916, 1917)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Anpfiff in Magdeburg: die Ursprünge des Fußballsports und Quellen zur Sportgeschichte im Stadtarchiv Magdeburg, page 32, 2007, Mauritius-Verlag, Magdeburg - (ISBN 978-3-939884-03-3)
  2. Anpfiff in Magdeburg: die Ursprünge des Fußballsports und Quellen zur Sportgeschichte im Stadtarchiv Magdeburg, page 34, 2007, Mauritius-Verlag, Magdeburg - (ISBN 978-3-939884-03-3)
  3. Hardy Grüne , Vom Kronprinzen bis zur Bundesliga 1890–1963, page 13, Enzyklopädie des deutschen Ligafußballs, 1996, AGON Sportverlag, (ISBN 3928562851)
  4. Hardy Grüne , Vom Kronprinzen bis zur Bundesliga 1890–1963, page 16, Enzyklopädie des deutschen Ligafußballs, 1996, AGON Sportverlag, (ISBN 3928562851)
  5. Hardy Grüne , Vom Kronprinzen bis zur Bundesliga 1890–1963, page 19, Enzyklopädie des deutschen Ligafußballs, 1996, AGON Sportverlag, (ISBN 3928562851)
  6. Hardy Grüne , Vom Kronprinzen bis zur Bundesliga 1890–1963, page 55, Enzyklopädie des deutschen Ligafußballs, 1996, AGON Sportverlag, (ISBN 3928562851)
  7. Championnat d'Allemagne 1902–1945
  8. Jürgen Bitter, Deutschlands Fußball: das Lexikon, page 419, 2000, Sportverlag, Berlin, (ISBN 3-328-00857-8)

Voir aussi[modifier | modifier le code]