SS Genoa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
SS Genoa

Autres noms 1957-1968 : Sylvania

1968-1988 : Fairwind 1988 : Sitmar Fairwind 1988-1993 : Dawn Princess 1993-2003 : Albatros 2003-2004 : Genoa

Type Navire de croisière
Histoire
Lancement 22 novembre 1956
Mise en service 5 juin 1957
Statut Détruit à Alang en Inde en 2004
Caractéristiques techniques
Longueur 185,40 m
Maître-bau 24,49 m
Tirant d'eau 8,90 m
Tonnage 21 989 tonnes
Propulsion 4 × John Brown
Puissance 18 277 kW
Vitesse 21 nœuds
Autres caractéristiques
Passagers 878
Chantier naval John Brown & Company, Clydebank, Écosse Écosse
Armateur 1957-1968 : Cunard Line

1968-1988 : Sitmar Line 1988-1993 : P & O Cruises 1993-2003 : V Ships

Affréteur 1957-1968 : Cunard Line

1968-1970 : Arrêt 1970-1988 : Sitmar Line 1988-1993 : Princess Cruises 1993-2003 : Phoenix Reisen

Pavillon 1957-1968 : Liverpool, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni

1968-1993 : Monrovia, Liberia 1993-2003 : Nassau, Drapeau des Bahamas Bahamas

Le SS Genoa est un navire de croisière construit en 1957 pour la compagnie Cunard Line sous le nom de SS Sylvania. Il est construit comme un navire transatlantique. Par la suite il est transformé en navire de croisière et porte les noms de SS Fairwind, Sitmar Fairwind, Dawn Princess et Albatros avant d'être renommé en SS Genoa pour son dernier voyage.

Construction[modifier | modifier le code]

En plus de la prestigieuse ligne Transatlantique, la Cunard Line exploite également d'autres lignes comme celle de Liverpool à Montréal. À l'époque, leur principal concurrent est la Canadian Pacific Steamship basée au Canada. Afin de renforcer cette ligne de transport, la Cunard Line décide de construire quatre navires en 1951.

Les nouveaux navires de l'époque étaient construits comme des paquebots, mais avec une partie réservée au transport de passagers qui étaient répartis en deux catégories : la classe première et la classe tourisme.

Ces nouveaux navires de la Cunard Line sont de classe Saxonia. Ils furent livrés à partir de 1954 pour le RMS Saxonia, puis ont suivi le RMS Ivernia en 1955, le RMS Carinthia en 1956 et le RMS Sylvania en 1957.

Comme la plupart des navires de Cunard Line, les quatre navires de la classe Saxonia portent le nom d'un empereur romain.

Historique[modifier | modifier le code]

1957-1968 : Sylvania[modifier | modifier le code]

Le voyage inaugural du RMS Sylvania est une croisière au départ de Greenock, vers Montréal, le 5 juin 1957. Le 26 juin 1957, il rejoint ses sister-ships sur la ligne de Liverpool à Montréal.

À l'époque de son entrée en service, le marché du transport transatlantique de passagers ne cesse de diminuer, notamment avec l'apparition de l'avion à réaction. En 1958, le RMS Sylvania réalise une traversée de Liverpool à New York en passant par Cobh et Halifax. En avril 1961, il est déplacé sur la ligne Liverpool, New-York en permanence en remplacement du RMS Britannic.

Au début des années 1960, la ligne de l'Atlantique Nord est devenue non rentable, et le RMS Sylvania s'oriente de plus en plus vers le marché des croisières. Au début de 1965, il subit une refonte, afin d'augmenter sa capacité de passagers.

En raison de lourdes pertes de la Cunard Line, celui-ci retire les RMS Sylvania et Carinthia du service en décembre 1967 pour être mis en vente.

1968-1988 : Fairwind[modifier | modifier le code]

Le 2 février 1968, le Sylvania et le Carinthia sont vendus à la compagnie Italienne Sitmar Line et sont rebaptisés respectivement Fairwind et Fairland et réenregistrés au Liberia, avec l'intention de les orienter vers la ligne de l'Europe à l'Australie et la Nouvelle-Zélande. Un appel d'offres est alors lancé par le gouvernement australien, la Sitmar eut besoin de plusieurs navires, mais perdit l'appel d'offres. En conséquence les deux navires furent transférés vers Southampton.

La Sitmar décide par la suite de transférer ces deux navires comme navires de croisière, le Fairwind subit donc de janvier 1970 à janvier 1971 une refonte, il est ensuite dirigé vers le marché des croisières en Amérique du Nord, pour la saison d'hiver le Fairwind est orienté vers l'Amérique du Sud au départ de Fort Lauderdale, alors que l'été, il navigue à San Francisco, en Alaska et au Canada.

À la fin des années 1980, la compagnie désire changer son image, pour cela elle repeint totalement le Fairwind et le renomme Sitmar Fairwind. Mais ce changement sera de courte durée, la compagnie Sitmar est vendue à P & O Cruises le 1er septembre 1988, qui huit jours après l'acquisition de la compagnie Sitmar décide de fermer cette compagnie et de renommer le Fairwind en Dawn Princess et de le faire naviguer pour Princess Cruises.

1988-1993 : Dawn Princess[modifier | modifier le code]

Le navire continue de réaliser des croisières, principalement en Amérique du Nord. Au moment où la Princess Cruises investit massivement sur des navires de jauges importantes, il décide de vendre le Dawn Princess au début de l'année 1993 à V Ship, une filiale du groupe Group Vaslov, qui était lui-même propriétaire de Sitmar.

1993-2004 : Albatros[modifier | modifier le code]

Le Dawn Princess est renommé Albatros après la vente à V Ship, il est par la suite affrété par Phoenix Reisen, une compagnie de voyage allemande, pour une période de cinq ans à partir du 27 mars 1993. Le 18 août 1993 l'Albatros commence sa première croisière pour Phoenix Reisen vers le Cap Nord en Norvège.

Le 22 mai 1995, l'Albatros subit un incendie moteur lors d'une croisière en mer Rouge. Ses passagers furent évacués à Djeddah en Arabie saoudite, avant que le navire se dirige vers Livourne, en Italie pour des réparations provisoires. La réparation finale se fit à Bremerhaven en juin avant que le navire ne reparte en activité le 30 juin de la même année.

En novembre 2003, l’Albatros subit de graves problèmes machines. Pour ces raisons, la compagnie Phoenix Reisen met fin au contrat avec V SHip, qui au vu des coûts de réparation à réaliser décide de vendre le bateau à la ferraille à Alang en Inde. En décembre 2003 le navire est rebaptisé pour son dernier voyage en SS Genoa. Le 1er janvier 2004 il arrive à Alang où il est échoué et démembré.

Sources[modifier | modifier le code]