SS Arizona

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Arizona
Image illustrative de l'article SS Arizona
Le SS Arizona ici photographié au début du XXe siècle au large de Mare Island sous pavillon de l'US Navy en tant qu’USS Hancock

Autres noms USS Hancock (1898-1926)
Type Paquebot transatlantique
navire de guerre
Histoire
Lancement 10 mars 1879
Mise en service 31 mai 1879
Statut démoli en mai 1926
Caractéristiques techniques
Longueur 137 mètres
Maître-bau 14 mètres
Tonnage 5 147 tjb
Propulsion simple turbine (triple propulsion installée en 1898)
Puissance 6 400 CV
Vitesse 15 nœuds
Autres caractéristiques
Passagers 140 passagers de 1re classe
70 passagers intermédiaires
140 passagers de 3e classe
1 000 passagers d'entrepont (migrants)
Chantier naval John Elder & Co. (Govan, Écosse)
Affréteur Guion Line
Pavillon Pavillon civil du Royaume-Uni Royaume-Uni (1879-1898)
Drapeau des États-Unis États-Unis(1898-1926)
Coût 140 000 £

Le SS Arizona est un paquebot transatlantique de la compagnie maritime britannique Guion Line construit en 1879 puis un navire de guerre de l'US Navy sous le nom d’USS Hancock. Il est le premier d'une série de trois paquebots rapides (avec l’Alaska et l’Oregon) commandés par Stephen Barker Guion, le directeur de la Guion Line aux chantiers navals John Elder & Co. à Govan (Écosse) sur une idée de William Pearce, l'actionnaire principal des chantiers. Il dessert la ligne transatlantique entre Liverpool et New York via Queenstown.

Dès sa première année de mise en service, il bat en juin 1879 le record de traversée transatlantique dans le sens est-ouest sans parvenir toutefois à décrocher le prestigieux Ruban bleu qui récompense la traversée la plus rapide de l'Océan Atlantique dans le sens contraire, en 7 jours 8 heures et 11 minutes à la vitesse moyenne de 15,96 nœuds entre Sandy Hook et Queenstown. Les deux autres navires de la série (l’Alaska et l’Oregon) remporteront à leur tour le Ruban bleu dans les années suivantes.

Le 7 novembre 1879, il heurte un iceberg au large de Saint-Jean de Terre-Neuve, endommageant gravement sa proue.

Après la disparition de la compagnie, il dessert la ligne pacifique à destination de San Francisco, le Japon et la Chine avant d'être vendu à l'US Navy qui le reconstruit comme navire de guerre sous le nom d’USS Hancock. Il participe notamment à la Première Guerre mondiale en servant de transport de troupes dans l'océan Atlantique Nord en 1917 et 1918. Démobilisé, il passe ses dernières années à quai à Philadelphie avant d'être démantelé en 1926[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Guion Line.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche de l’Arizona / Hancock; TheShipslist, consulté le 16 novembre 2010.

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]