SS Arctic

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
SS Artic
Image illustrative de l'article SS Arctic
Le SS Arctic (lithographie de 1850)

Type Paquebot
Histoire
Lancement 1850
Statut Collision avec le vaisseau français Vesta, le 27 septembre 1854
Caractéristiques techniques
Longueur 87 m
Maître-bau 14 m
Tirant d'eau 9,6 m
Déplacement 3 000 t
Vitesse 12 nœuds
Autres caractéristiques
Passagers 240 ?
Équipage 153
Affréteur Collins Line
Pavillon Drapeau des États-Unis États-Unis

Le navire à vapeur SS Arctic de la Collins Line, un navire de 3 000 t, était l'un des plus grands navires et le plus moderne des États-Unis de son temps. Ce bateau à roues à aubes était utilisé comme paquebot pour les liaisons transatlantiques.

Naufrage[modifier | modifier le code]

Illustration du naufrage.

Le 27 septembre 1854, au large du cap Race (Terre-Neuve), il est percuté par le vaisseau français Vesta de 250 t.

Le naufrage a provoqué la mort d'environ 350 passagers et membres d'équipage. Toutes les femmes et les enfants à bord font partie des victimes, en raison de la révolte des marins qui leur ont refusé la priorité malgré les ordres donnés par le capitaine. Le naufrage du SS Arctic est l'un des pires catastrophes maritimes civiles de l'histoire de la navigation américaine et le plus grand malheur de la Collins Line ce qui, avec la perte d'un autre navire, le vaisseau jumeau SS Pacific, deux ans plus tard, conduira à sa disparition.

Cet événement a montré la nécessité de créer des couloirs maritimes[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Encyclopædia Britannica, 14e édition, Volume 20, 1938, p. 539

Sur les autres projets Wikimedia :