SS Albert Ballin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ballin.
SS Albert Ballin
Image illustrative de l'article SS Albert Ballin
Le SS Albert Ballin arrivant dans un port le 27 septembre 1923.

Autres noms Hansa (1935 - 1945)
Sovetsky Sojus (1949 - 1980)
Soyuz (1980 - 1981)
Type Paquebot transatlantique
Histoire
Lancement 16 décembre 1922
Mise en service 5 juillet 1923
Statut Ferraillé en 1981
Caractéristiques techniques
Longueur 183,6 m
Maître-bau 24 m
Tonnage 20 815 tjb
Propulsion Machines à vapeur alimentant deux hélices
Vitesse 16 nœuds (21,5 après 1934)
Autres caractéristiques
Passagers 1 165
Chantier naval Blohm & Voss (Hambourg)
Armateur Hamburg-America Line (1923 - 1945)
Marine marchande russe (1949 - 1981)
Pavillon Drapeau de l'Allemagne Allemagne (1923 - 1945)
Drapeau de l'URSS Union soviétique (1949 - 1981)

Le SS Albert Ballin est un paquebot transatlantique de la compagnie Hamburg-America Line lancé le 16 décembre 1922 et baptisé du nom d’Albert Ballin, directeur visionnaire de la compagnie qui s'était suicidé de désespoir quelques années auparavant.

Historique[modifier | modifier le code]

Le SS Albert Ballin fut construit par les chantiers navals Blohm & Voss à Hambourg, et servit sur l’itinéraire Hambourg - New York. En 1928, une classe touriste fut ajoutée, et en 1929, une amélioration des moteurs accrut sa vitesse à 19 nœuds. En 1934, une nouvelle amélioration des moteurs lui permit d'atteindre une vitesse de 21,5 nœuds. Il fut aussi allongé de 15,24 mètres.

En 1935, le nouveau gouvernement Nazi ordonna de renommer le navire en Hansa (Ballin étant Juif). La dernière traversée de l’Atlantique du Hansa se déroula en 1939. En 1945, il fut employé pour évacuer Gotenhafen (avant que le port ne soit pris par la Pologne et renommé Gdynia), mais le 6 mars, il heurta une mine et coula au large de Warnemünde.

L'épave fut récupérée et reconstruite par l'Union Soviétique en 1949 et fut renommée en Sovietsky Soyouz ( russe : Советский Союз, signifiant Union Soviétique), devenant ainsi le plus grand paquebot navigant sous le drapeau soviétique. À partir de 1955, il opéra entre Vladivostok et quelques endroits dans l'Extrême-Orient. Renommé Soyouz en 1980, il voyagea sous ce nom pendant seulement un an avant d'être envoyé à la casse.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]