SST Records

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

SST Records

alt=Description de l'image Logo sst.gif.
Fondation 1978
Fondateur Greg Ginn
Genre Hardcore
Punk rock
Rock indépendant
Jazz
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Siège Taylor (Texas)
Site web http://www.sstsuperstore.com

SST Records est un label indépendant fondé en 1978 à Long Beach (Californie) par le musicien Greg Ginn. L'enterprise se nommait à l'origine Solid State Transmitters et servait d'intermédiaire à Ginn pour vendre du matériel électronique. Ginn transforma l'entreprise en label discographique afin de publier les enregistrements de son groupe Black Flag.

Selon le critique musical Michael Azerrad, ce qui n'était au départ qu'une modeste enseigne est devenu grâce à Ginn « ce qu'il y a eu de plus influent et de populaire dans l'underground populaire indépendant des années 1980[1].

À l'origine SST s'est surtout adonné à la publication de matériel de groupes de punk hardcore de Californie du Sud. Étant donné que de nombreux groupes du label visaient à aller au-delà de ce seul genre musical, SST publia de nombreux albums qui s'avérèrent décisifs dans l'essor du rock indépendant américain, par des groupes comme Bad Brains, H.R. Minutemen, Hüsker Dü, les Meat Puppets, Sonic Youth et Dinosaur Jr.

Vers la fin des années 1980, le label commença à s'intéresser à la publication d'enregistrements de jazz. SST est à présent basé à Taylor (Texas). Plusieurs anciens groupes signés chez SST, dont Sonic Youth et Dinosaur Jr, ont ces dernières années recouru à la justice pour réclamer les droits de leurs enregistrements.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Azerrad, p. 14

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]