SSF (émulateur)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir SSF.
SSF
Développeur Shima
Dernière version 0.12 beta R4 (8 juin 2013) [+/-]
Environnement Windows
Langue Anglais
Type Émulateur
Site web http://www.geocities.jp/mj3kj8o5/ssf/index.html

SSF est un émulateur de la console Sega Saturn. C'est très certainement le plus abouti des émulateurs pour cette machine. En effet, celui-ci émule presque entièrement les différents composants de la Sega Saturn. Sont émulés : le processeur principal (SH2 master), le processeur secondaire (SH2 slave). Le processeur SH1, le processeur graphique VDP1 et le processeur graphique secondaire VDP2, ainsi que le 68000 Motorola pour le son et le DSP Yamaha pour les effets.

En outre, il est possible d'accroître les performances lors de l'exécution (surtout sur un PC multi-processeur) en séparant chacun des processeurs émulés sur des thread distincts. Au final, sur un PC dual-core équipé d'un processeur disposant des instructions SSE2, il devient possible de jouer sur de nombreux jeux sortis sur la Sega Saturn.

Fonctionnalités[modifier | modifier le code]

  • Emule une grande partie des jeux Sega Saturn et de manière optimale
  • Configuration d'une manette de jeu
  • Zoom sur l'affichage (1x, 1.5x et 2x), rotation de l'affichage (normal, 90°, 270°)
  • Mode plein écran (Full Screen)
  • Possibilité de prendre des captures d'écran (snapshot) au format BMP (les captures se retrouvent dans le sous-dossier snapshot du programme SSF)
  • Possibilité d'enregistrer au format WAVE le son et les musiques lors de l'émulation
  • Possibilité de sauvegarder et de reprendre l'état complet de l'émulation (registres processeurs, Mémoire vive, Mémoire vidéo...)
  • Configuration de l'émulateur (paramètres divers) sauvegardée et restaurée lors du redémarrage du programme (sous forme de pseudo fichier ini ssf.ini et Setting.ini)

Configuration pour profiter au mieux de cet émulateur[modifier | modifier le code]

  • Processeur 2 GHz avec les instructions SSE2 (Dual-core possible)
  • 512 Mio de mémoire vive (taille variable suivant la version de l'OS)
  • Carte graphique DirectX (attention, l'émulation ne repose pas sur la partie GPU du PC faisant fonctionner SSF, mais il est possible d'afficher le résultat de l'émulation dans une zone de la carte graphique, comme une texture DirectX et pouvoir afficher un filtrage bilinéaire améliorant le rendu final sur le PC)
  • Manette de jeu (Les jeux étant prévus et conçus pour être utilisés avec la manette de la Sega Saturn, il est très difficile de jouer aux titres de la Saturn sans disposer d'une manette de type GamePad)

Les options de l'émulateur[modifier | modifier le code]

Parmi les options de SSF, on trouve la possibilité de définir un BIOS, un "code zone" (Europe, US, Japon) suivant les jeux émulés. On peut également activer ou non une cartouche d'extension pour Sega Saturn. Plus intéressant, il est possible de configurer les touches d'une manettes de jeu branchée sur le PC pour l'adapter à la manette de la Saturn. Le principe de configuration est simple, la touche à configurer est affichée dans une boîte de dialogue, l'utilisateur doit appuyer sur le bouton correspondant sur sa manette.

Notes techniques[modifier | modifier le code]

  • Le programme ne dispose pas "d'installeur". Une fois téléchargé et décompressé, un double-clique sur le fichier exécutable SSF.exe suffit pour lancer l'émulation. Toutefois une étape de configuration est fortement recommandée.
  • SSF ne nécessite pas de BIOS original pour lancer un jeu. En revanche celui-ci est nécessaire pour accéder au paramétrage de la console (réglage de la date et de l'heure, gestion des sauvegardes, etc.) Le BIOS de la Saturn est un fichier binaire de 512 Kio.
  • Dans le répertoire racine du programme SSF se trouve un fichier binaire InternalBackupRAM.bin qui contient l'image RAM de la Saturn utilisée pour la sauvegarde des paramètres de la console et des jeux.

Quelques problèmes avec cet émulateur[modifier | modifier le code]

  • Même si l'émulation avec SSF est bonne dans l'ensemble (beaucoup de jeux du commerce fonctionnent comme sur la Saturn), on pourrait lui reprocher d'être lourd et de demander un PC puissant.
  • Certains titres ne fonctionnent pas en mode plein écran (l'affichage reste noir).
  • Il n'est pas possible d'émuler une carte action replay comme certains autres émulateurs Saturn le font.
  • Pas de prise en charge des cartes de décodage MPEG.