SPAR (plate-forme)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Devil's Tower, un SPAR du golfe du Mexique

Un SPAR est un type de plate-forme pétrolière. Les SPAR sont utilisés comme alternative aux plates-formes conventionnelles pour de grandes profondeurs d'eau. Son nom est l'acronyme de « Single Point Anchor Reservoir », par analogie avec un spar, simple poteau ou tronc d'arbre amarré verticalement et servant de point d'ancrage pour des bateaux[1].

Une plate-forme SPAR consiste en un cylindre vertical supportant le pont et les installations. Ce cylindre est lesté à sa partie inférieure par un compartiment contenant un matériau plus dense que l'eau, permettant d'ajuster le centre de gravité de la plate-forme et d'assurer sa stabilité.

La colonne cylindrique sert de réservoir de stockage, comme dans le cas du SPAR Brent E (en)[2].

Le SPAR est amarrée sur le fond marin au moyen d'un système d'ancrage en étoile, constitué de câbles ou de chaînes reliés à des corps-morts ou des ancres.

La plus grande profondeur où un SPAR est en production se trouve à Perdido (en), dans le golfe du Mexique, avec en moyenne 2 438 m d'eau[3]. Il est exploité par Royal Dutch Shell ; sa construction a coûté 3 milliards de dollars.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]