SOCOM: Confrontation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir SOCOM.
SOCOM
Confrontation
Éditeur Sony Computer Entertainment
Développeur Slant Six Games

Date de sortie Drapeau : États-Unis 14 octobre 2008
Japon 30 octobre 2008
Europe 18 mars 2009
Genre Tir tactique
Mode de jeu Jeu en ligne (32 joueurs)
Plate-forme PlayStation 3
Média Blu-ray, téléchargement (PSN)
Contrôle DualShock 3

Évaluation PEGI: 16+

SOCOM: Confrontation est un jeu vidéo de tir tactique multijoueur développé par Slant Six Games et sorti le 18 mars 2009 sur PlayStation 3. À l'instar de Warhawk, ce nouvel épisode de la série Socom se concentre uniquement sur des confrontations multijoueur en ligne. Une partie peut accueillir jusqu'à 32 joueurs (4vs4, 8vs8 ou 16vs16).

Système de jeu[modifier | modifier le code]

Cet opus de SOCOM ne comporte donc pas de mode de jeux offline, mais par contre le mode de jeux en réseaux a été bien étoffé par rapport aux précédentes versions.

Cependant, certaines nouveautés ou autres changements peuvent déplaire à certains puristes venant des versions précédentes. On peut ainsi noter la présence d'une touche permettant de sprinter, d'une caméra plus proche du personnage, ou encore, d'un second niveau de zoom plaçant la caméra au niveau de l'épaule du personnage.

Le jeu se joue préférentiellement avec le micro-casque pour dialoguer avec ses coéquipiers.

Modes de jeu[modifier | modifier le code]

Pour parler de Socom donc, 8 modes de jeu sont disponibles, chacun ayant des objectifs spécifiques :

  • Suppression : Victoire pour l'équipe ayant éliminer l'équipe adverse au complet. Si au moins un joueur est encore vivant dans chaque équipe à la fin du temps imparti, la victoire de la manche sera donnée à l'équipe ayant fait le plus de morts chez l'adversaire. Un manche nulle sera déclarée si le nombre d'ennemis tués est identique.
  • Élimination : Victoire pour l'équipe ayant éliminer l'équipe adverse au complet. Si au moins un joueur est encore vivant dans chaque équipe à la fin du temps imparti, la manche sera considérée nulle.
  • Démolition : Une bombe de trouve au centre de la map. Les deux équipes peuvent la ramasser. Une fois la bombe en sa possession, l'équipe doit aller la poser et détruire la base adverse. Lorsque le porteur de la bombe meurt, n'importe quel joueur peut la ramasser. La victoire va à l'équipe qui détruit la base ennemie, ou qui élimine tous les ennemis.
  • Infiltration : Une équipe dispose d'une bombe dès le début de la partie. L'équipe adverse se retrouve dans sa base, qui dispose de nombreuses portes infranchissables sans destruction au C4. L'équipe attaquante doit alors percer le périmètre en plaçant du C4 sur plusieurs portes, puis, poser la bombe dans la base ennemie. La victoire va à l'équipe attaquante si elle détruit la base ennemie. Si le temps arrive à son terme sans que la bombe n'explose, les défenseurs gagnent. Si l'une des deux équipes élimine tous les adversaires, elle gagne.
  • Exfiltration : Un groupe de 3 otages se trouvent dans la base des mercenaires. Ils peuvent les déplacer s'ils le souhaite. Le but des commandos sera alors d'aller récupérer les otages et de les conduire en sécurité dans une zone d'exfiltration. (il y en a deux différentes dans chaque map) Si les commandos arrivent à sauver les otages, ils gagnent. Si le temps arrive à son terme sans que les otages ne soient sauvés, les mercenaires gagnent. Dans le cas où les otages se retrouvent tués, c'est l'équipe qui a tuer 2 ou 3 otages qui perd. Si une équipe a éliminé l'autre au complet, elle gagne.
  • Escorte : Les commandos doivent escorter 3 VIP dans l'une des deux zones d'exfiltration. Les mercenaires eux, doivent éliminer les VIP. Si les mercenaires tuent au moins 2 des 3 VIP, ils gagnent. Si le temps arrive à son terme sans que les VIP ne soient sauvés, les mercenaires gagnent. Si une équipe a éliminé l'autre au complet, elle gagne.
  • Contrôle : 5 points de contrôles sont dispersés dans la map à des points stratégiques. (un dans chaque base, un en plein centre, et deux autres à des endroits généralement entre le centre et les bases) Le but est d'être la première équipe à placer un fumigène de sa propre équipe dans chaque zone. (lorsqu'une équipe contrôle une zone, et que l'autre en prend le contrôle, les deux équipes gardent le contrôle de la zone en simultanné) La victoire va à la première équipe qui tient les 5 zones, ou qui élimine tous les adversaires.
  • Course aux armes : 3 lances-missiles sont placés proches de la base des mercenaires. Leur but est d'amorcer les missiles, et d'arriver à en lancer 2 sur les 3. Lorsqu'un missile est amorcé, un temps est donné avant son lancement. Les commandos doivent alors désactivé ce lance-missile. Ils peuvent aussi neutraliser un lance-missile avant même qu'il ne soit armé. Un lance-missile désactivé ne peut alors plus être armé par les mercenaires. Si le temps arrive à son terme, les commandos l'emportent. Comme dans la majorité des autres modes, si une équipe élimine l'autre au complet, elle l'emporte.

Factions[modifier | modifier le code]

Dans ce jeu, vous pouvez incarner dans les parties, les commandos et les mercenaires. L'alternance entre les 2 factions s'exécute a la manche qui correspond a la moitié de la partie.

Unités[modifier | modifier le code]

Les développeurs ont mis en place différentes unités de combats ce qui permet aux joueurs d'avoir une arme spécifique dans chaque unité.

Cinq unités de forces spéciales sont représentées :

Liens externes[modifier | modifier le code]