SNS Reaal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

SNS Reaal est un groupe financier (banque, assurance), quatrième banque néerlandaise[1]. Les difficultés financières du groupe ont conduit à sa nationalisation totale par le gouvernement néerlandais le 1er février 2013, pour une somme de 3,7 milliards d'euros, ce qui alourdira le déficit du pays de 0,6 points en 2013[2].

Historique[modifier | modifier le code]

En 2006 le groupe rachète la filiale immobilière Property Finance à ABN AMRO. Les pertes récurrentes de cette filiale ont fragilisé le groupe au point de créer une situation « dangereuse pour la stabilité financière » selon le ministre Jeroen Dijsselbloem, qui a alors affirmé « J'ai dû conclure que la nationalisation était inévitable »[3].

Lors de ce sauvetage, les actionnaires privés et les détenteurs d'obligations subordonnées à durée indéterminée sont expropriés, sans dédommagement, et les autres banques privées du pays seront mises à contribution pour un milliard d'euros. Le sauvetage par l'état comprend une injection de capital de 2,2 milliards d'euros, alors que 700 millions d'euros seront utilisés pour l'isolation du portefeuille immobilier à l'origine des difficultés du groupe, et 800 millions serviront à effacer une dette résultant d'un plan d'aide précédent de la part du gouvernement néerlandais en 2008. Le ministre affirme par ailleurs qu'en plus de ces 3,7 milliards, « L'État fournira également 1,1 milliard d'euros en prêts et 5 milliards d'euros en garanties »[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (nl)Aankondiging terugtreden Ronald Latenstein, Ference Lamp en Rob Zwartendijk bij SNS REAAL.
  2. Les Pays-Bas nationalisent le groupe financier SNS Reaal, Le nouvel Observateur, 1 février 2013. Avec la contribution de Sara Webb, Marc Angrand pour le service français, édité par Nicolas Delame.
  3. Pays-Bas : l'État nationalise une banque en difficulté, Le Monde, 1 février 2013.
  4. Les Pays-Bas nationalisent la quatrième banque du pays, L'Expansion avec AFP, 1 février 2013.

Liens externes[modifier | modifier le code]