SNCASE SE.200

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
SNCASE SE-200
pas de photo
pas de photo

Rôle Hydravion de ligne
Constructeur Drapeau : France SNCASE
Équipage 6
Premier vol 23 décembre 1942
Production 1939
Commandes 5
Livraisons 3
Dimensions
Longueur 40,15 m
Envergure 52,2 m
Masse et capacité d'emport
Max. à vide 33 t
Max. au décollage 72 t
Passagers 40 à 80
Fret 3 t
Motorisation
Moteurs 6 Gnôme & Rhône 14 R-200
Puissance unitaire 1 193 kW
(1 600 ch)
Performances
Vitesse de croisière maximale 305 km/h
Vitesse maximale 390 km/h
Autonomie 6 000 km
Plafond 5 500 m

Le SNCASE SE.200 était un hydravion civil français développé peu avant la Deuxième Guerre mondiale suite à une demande d'Air France. À son époque, il était le plus rapide hydravion de transport au monde (390km/h). Il fut développé à l'origine comme le Lioré et Olivier LeO H-49 avant la nationalisation de l'industrie aéronautique française.

Le pilote d'essais Pierre Decroo volera dessus en juin 1945[1]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Noetinger, Rigueur et audace aux essais en vol, éd. Nouvelles Editions Latines