SMS Zrínyi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
SMS Zrínyi
Image illustrative de l'article SMS Zrínyi
SMS Zrínyi

Autres noms USS Zrínyi (1919-20) Drapeau des États-Unis États-Unis
Histoire
A servi dans Marine austro-hongroiseAustria-Hungary-flag-1869-1914-naval-1786-1869-merchant.svg
Quille posée 15 novembre 1908
Lancement 12 avril 1910
Armé 22 novembre 1911
Statut détruit en 1921
Caractéristiques techniques
Type cuirassé Pré-Dreadnought
Longueur 137,45 m
Maître-bau 24,57 m
Tirant d'eau 8,14 m
Déplacement 14 279 tjb
Propulsion 2 machines à vapeur à triple expansion
(12 chaudières - 2 hélices)
Puissance 20 000 ch
Vitesse 20,2 nœuds
Caractéristiques militaires
Blindage ceinture = 230 mm
pont = 48 mm
kiosque = 250 mm
casemate = 120 mm
tourelle = 200 et 250 mm
Armement 2 × 2 canons de 305 mm (Cal.45 Skoda)
4 × 2 canons de 240 mm (Cal.40 Krupp)
20 canons de 100 mm (Cal.50 Skoda)
6 canons de 70 mm (Skoda)
3 tubes lance-torpille de 450 mm
Rayon d'action 5 200 milles nautiques à 10 nœuds (2 042 tonnes de charbon)
Autres caractéristiques
Équipage 30 officiers et 860 marins
Chantier naval Stabilimento Tecnico Trieste Drapeau de l'Italie Italie

Le SMS Zrínyi est un cuirassé pré-Dreadnought de 1re classe (Schlachtschiff) de classe Radetzky construit pour la Marine austro-hongroise (K.u.K. Kriesgmarine), et baptisé du nom de la famille Zrinski.
Il fut brièvement appelé USS Zrínyi, dans la marine américaine, entre la fin de la guerre et sa remise à l'Italie pour démentèlement.

Conception[modifier | modifier le code]

Le Zrínyi et ses deux sister-ships Erzherzog Franz Ferdinand et Radetzky furent les trois derniers pré-dreadnoughts construits avant la première classe de type Dreadnought, la classe Tegetthoff.

Histoire[modifier | modifier le code]

Durant la Première Guerre mondiale il opéra avec ses deux sister-ships dans la 2e division austro-hongroise en mer Adriatique dans le cadre de la Triple-Entente en soutien des SMS Goeben et SMS Breslau de la Kaiserliche Marine en début de conflit.
Il participa à plusieurs offensives de bombardement des ports italiens de Senigallia et Ancôme et au blocus du canal d'Otrante pour la défense de l'Empire austro-hongrois.
À la fin de la guerre il devait être transféré à la Yougoslavie mais il sera arraisonné par la marine américaine. Le traité de Paix de Saint-Germain-en-Laye du 10 septembre 1919 ne reconnaîtra pas le transfert de la flotte austro-hongroise à la Yougoslavie. Il servira dans la marine américaine avant d'être cédé à l'Italie pour démantèlement en 1921.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Conway's All the World's Fighting Ships : 1906–1922 (ISBN 0870219073).