SMS Prinz Adalbert (1864)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
SMS Prinz Adalbert
Image illustrative de l'article SMS Prinz Adalbert (1864)

Autres noms Cheops
Histoire
A servi dans War Ensign of Germany 1903-1918.svg Kaiserliche Marine
Quille posée 16 juillet 1863
Lancement juin 1864
Armé 9 juin 1866
Statut rayé en 1875
démoli en 1878
Caractéristiques techniques
Type frégate blindée
Longueur 59,96 mètres
Maître-bau 9,92 m
Tirant d'eau 5,02 m
Déplacement 1 535 tjb
Propulsion voile (Brick)
2 moteurs (4 chaudières)
Puissance 1 200 cv
Vitesse 9,5 nœuds
Caractéristiques militaires
Blindage ceinture de 127 mm
tourelle de 114 mm
Armement 1 canon de 210 mm Krupp
2 canons de 170 mm
Rayon d'action 1 200 miles à 8 nœuds
(96 tonnes de charbon)
Autres caractéristiques
Équipage 10 officiers et 120 hommes
Chantier naval Frères Arman Bordeaux

Le SMS Prinz Adalbert est une frégate de type cuirassé à coque de fer (en allemand Panzerfregatte) qui a servi dans la marine prussienne et la marine impériale allemande de 1866 à 1875. Il fut surnommé der Lahme (la lame).
Il porte le nom de Heinrich Wilhelm Adalbert (1811-1873), prince et amiral de Prusse.

Conception[modifier | modifier le code]

Il a été conçu comme bélier cuirassé car l'artillerie était encore peu efficace contre les navires cuirassés.
Son artillerie était positionnée sur l'avant dans un pentagone blindé.

Histoire[modifier | modifier le code]

Il fut commandé initialement pour la marine des États confédérés d'Amérique, sous le nom de Cheops, comme son sister-ship le Sphinx qui fut aussi vendu au Japon où il a servi sous le nom de Kōtetsu. Les deux bateaux arrivèrent trop tard pour jouer un rôle dans la guerre de Sécession.

Le Kotetsu, sister-ship du SMS Prinz Adalbert

Le Prinz Adalbert ne servit pas longtemps. Trop lent, il ne joua aucun rôle dans la guerre des Duchés, la Marine royale danoise dominant totalement la mer.
Dès 1871 la structure en bois de la coque pourrissait. Il a été désarmé le 28 mai 1875 pour être démantelé en 1878 à Wilhelmshaven.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :