SMAP (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir SMAP.

SMAP

Description de l'image  Defaut.svg.
Informations générales
Surnom - Sports and Music Assemble People
- Skate Boys (1987)
Pays d'origine Drapeau du Japon Japon
Genre musical J-Pop, rock, electro, dance
Années actives 1988 – présent
Labels Victor Entertainment
Site officiel Fiche officielle sur Johnnys net
Composition du groupe
Membres Masahiro Nakai
Takuya Kimura
Tsuyoshi Kusanagi
Goro Inagaki
Shingo Katori
Anciens membres Katsuyuki Mori

Smap (écrit SMAP) est un groupe de musique masculin japonais à succès dans le cadre de la Johnny & Associates dirigé par Johnny Kitagawa (assez similaire au Hello! Project, pour les groupes féminins), ayant débuté sa carrière en 1988 et connu son apogée dans les années 1990 et 2000. Il est actuellement composé de 5 membres dont le leader Masahiro Nakai, Takuya Kimura, Tsuyoshi Kusanagi, Goro Inagaki et Shingo Katori.

Le groupe SMAP a été formé en 1988, bien que leur premier single, Can't Stop!! -LOVING-, ne soit sorti qu'en 1991. Les lettres "S.M.A.P." (prononcé à l'anglaise) signifient officiellement Sports and Music Assemble People[1]. SMAP a débuté en tant que groupe avec Johnny & Associates, une agence spécialisée dans les idols masculines. Le groupe diversifie ses activités et ses membres tournent parfois pour divers films et séries télévisés. Ils jouent également pour de nombreuses publicités.

Soudainement en 1996, Katsuyuki Mori, l'un des chanteurs principaux du groupe, préfère se consacrer à sa vraie passion, la course automobile, et décide de quitter SMAP en mai 1996.

Une émission débutant au début de la même année, SMAP×SMAP, est un grand succès, et SMAP est désormais l'un des groupes les plus connus au Japon, actif depuis maintenant plus de 20 ans. Masahiro Nakai, qui anime en parallèle plusieurs émissions à succès dont Utaban, est l'un des artistes les mieux payés du Japon, et Takuya Kimura en est régulièrement élu « l'homme le plus sexy » par les magazines féminins.

Le 16 septembre 2011, le groupe a donné son premier concert à l'étranger en Chine[2].

Histoire du groupe[modifier | modifier le code]

Les débuts (1987 - 1990)[modifier | modifier le code]

Le groupe se produit dans le cadre de la Johnny & Associates, une agence spécialisée formé les idoles masculines, dans la plupart du temps, en groupe ou en soliste.

Un des membres, Masahiro Nakai, entre dans la Johnny & Associates en 1987 et devient Johnny's sans passer d'audition. Takuya Kimura, ayant une grande passion pour la musique, passe une audition et entre lui aussi dans l'agence contre l'avis de ses parents qui étaient strictement opposés à ce choix de carrière dans le divertissement, jugeant la musique et autre projet du même genre (cinéma, production) comme loisirs et ne donnent pas d'avenir.

Les futures membres de SMAP se rencontrent à la même année et s'appelaient les "Skate Boys". Ils sont initialement des danseurs de secours pour le groupe Hikaru GENJI de la même agence[1], un boys band très populaire au Japon à cette époque. En avril 1988, ils forment SMAP et le groupe est alors composé de six membres, à cette époque, enfants ou adolescents dont Masahiro Nakai (15 ans et demi), Takuya Kimura (15 ans et demi), Goro Inagaki (14 ans et demi), Katsuyuki Mori (13 ans), Tsuyoshi Kusanagi (13 ans) et enfin Shingo Katori, le plus jeune alors âgé de tout juste 11 ans. Cependant Nakai, le plus âgé, est désigné pour être le leader du groupe. Mais avant de commencer les enregistrements de chansons, le groupe est formé dans le chant et la danse tout au long de 1988 jusqu'en 1990.

En 1991 : Premier single[modifier | modifier le code]

Les jeunes garçons débutent réellement leur carrière à proprement parler en 1991, dans la mesure où ils ne sortent pas énormément de chansons, ils ne sont pas immédiatement très connus. De tous les groupes de Johnny & Associates, SMAP était à l'époque le moins connu. Nakai demande donc au directeur Johnny Kitagawa, de laisser SMAP présenter un programme de variété, qui lance le groupe.

C'est ainsi qu'en septembre 1991 que sort le tout premier single du groupe intitulé Can't Stop!! -LOVING-, sous format mini-CD single de 8 cm comme quasiment tous leurs singles de l'époque (années 1990), qui se classe 2e dans les ventes de l'Oricon[3] et se vend au total de 150,440 copies. Dans les chansons, le style du groupe est plutôt de la J-Pop et le chant se présente sous forme de chorale.

Tard en 1991, un deuxième single sort le 6 décembre, Seigi no Mikata wa Ateninaranai, qui se classe 10e à l'Oricon[4] et devient à ce jour le single du groupe ayant été le plus faiblement classé à l'oricon. Il se vendra à 129,460 exemplaires à cette époque.

En 1992 : Premier album et succès prometteur[modifier | modifier le code]

1992 est l'année du premier album studio du groupe SMAP 001, qui sort le 1er janvier 1992 qui contient le premier single du groupe ainsi qu'une chanson face-B du deuxième single KISS OF FIRE. L'opus atteint la 14e place des classements de l'Oricon[5] mais reste actuellement l'album du groupe qui s'est le moins bien vendu et le plus faiblement classé à l'oricon. Cependant le deuxième single n'est pas retenu pas l'album et n'est retenu que dans les prochaines compilations.

Le groupe enchaîne avec un troisième single Kokoro no Kagami, qui sort le 18 mars 1992, et atteint la 3e place à l'Oricon. Il sera le seul single du deuxième album studio du groupe, SMAP 002, qui sort le 26 août 1992. L'album atteint la 6e place des classements de l'Oricon[6].

Sort la 4e single du groupe le 8 juillet 1992 qui s'intitule, Makeru na Baby! ~Never give up. La chanson se classe 5e à l'Oricon et figurent comme seul single et sous une version remixée sur le troisième album. Le groupe sort un cinquième single Egao no GENKI le 11 novembre 1992, qui aura servi comme chanson-générique de l'anime Himecchan no Ribbon et sera classé 8e à l'Oricon.

Puis fin 1992, un sixième single sort le 12 décembre, Yuki ga Futte Kita, qui a pour thème de l'hiver et les fêtes de fin d'année. Sur l'oricon, il atteint alors la 7e place.

À cette année, le groupe aura gagné son tout premier prix "Best 5 New Arist Award" en tant que nouvel artiste de l'année.

En 1993 : Évolution du groupe[modifier | modifier le code]

Le troisième album SMAP 003 sort le 1er janvier 1993 et atteint la 3e place des classements. Après cela, le groupe sort son septième single, Zutto Wasurenai, le 3 mars 1993 et se classe 7e. Un huitième single est réalisé le 6 juin 1993, Hajimete no Natsu, et se classe aussi 7e à l'Oricon.

C'est à cette année-là que sort le 7 juillet le quatrième album, SMAP 004. Étant donné que les chanteurs principaux sont Nakai et Kimura, c'est la première fois que chaque membre interprète des chansons de l'album en solo. Le style de musique est tout aussi différent des autres chansons et précédents albums. SMAP varie les genres de musique en intégrant le rock, les chansons dites "douces" mais aussi, de la musique à "l'américaine" comme de disco. L'album contient les trois derniers singles sorti de 1992 à 1993 (sauf le 8e single, Hajimete no Natsu qui est exclus et ne figurera que dans les compilations), dont Egao no GENKI inclus. Les chansons Yuki ga Futte Kita et Zutto Wasurenai seront cependant réenregistrés sous d'autres versions pour l'album. Les versions originales ne figurent que dans certaines compilations.

SMAP sort à la fin de l'année son 9e single le 9 septembre 1993 Kimi wa Kimi da yo, qui se classe 7e à l'oricon, ainsi que son 10e le 11 novembre 1993, $10 (qui se lit alors "Ten Dollars"), qui de vend à 317,070 copies durant cette période, classé 5e à l'Oricon et est le 29e meilleur single du groupe.

En 1994 : Ganbarimashō[modifier | modifier le code]

Sort le 1er janvier, le 11e single Kimi Iro Omoi qui est classé 5e à l'oricon[7].

En 1995[modifier | modifier le code]

En 1996 : Nouvelle émission et le départ de Katsuyuki[modifier | modifier le code]

Le 20e single Mune Sawagi wo Tanomu yo sort le 2 février 1996 et atteint la 2e place des classements. Ce n'est qu'en mars, à la même année que le 8e album SMAP 008 TACOMAX sort au Japon[8].

Mais des événements soudains vont compliquer les choses car à cette même période, Katsuyuki, 22 ans, souhaite quitter le groupe. En fait, Mori a annoncé à la radio[réf. nécessaire] (sans même le dire aux membres de SMAP en priorité) qu'être pilote automobile avait toujours été son souhait depuis son enfance, même s'il était très attaché au groupe. De plus, le directeur de la J&A, Johnny Kitagawa (qui a été le premier à avoir été au courant), a été si furieux contre Mori, qu'il l'a forcé à faire cette annonce sans le dire aux membres de SMAP d'abord. Ce qui a suscité la colère des fans et la déception des autres membres du groupe, notamment Masahiro Nakai, qui était cependant très attaché à Mori. Il a été dit aussi que, les relations amicales entres les membres de étaient si grandes que ces derniers avaient eu beaucoup de mal à accepter la décision de Mori[réf. souhaitée].

Malgré cela, le succès du groupe reste au rendez-vous notamment pour Takuya, 23 ans, qui apparaît dans le drama Long Vacation (diffusé sur Fuji TV du 15 avril 1996 au 24 juin 1996) qui devint un énorme succès dans tout le Japon et dans toute l'Asie[réf. nécessaire]. Kimura recevra en effet un prix pour le meilleur acteur du drama. En parallèle, la nouvelle émission du groupe appelée SMAP×SMAP voit le jour le 15 avril 1996, diffusée sur la même chaîne tous les lundis. Dans cette émission, les membres cuisinent (sur une section régulière de la série appelée Bistro Smap), font dans des sketchs (souvent des parodies d'autres spectacles), jouer à des jeux, chantent et dansent avec d'autres groupes musicaux[9] (voir la section Télévision).

Le groupe sort le 21e et dernier single avec Mori qui sort le 5 mai 1996, Hadaka no Ōsama ~Shinbutoku Tsuyoku~, qui atteint la 2e place à l'oricon.

Après cela, SxS's Leaving SP (dans l'émission SMAP×SMAP) en mai, c'est la dernière apparition de Mori au sein de SMAP, car il fait ses adieux à ses camarades et à ses fans et finit par quitter le groupe et la Johnny & Associates vers la fin du mois et laisse désormais le groupe travailler en tant que quintet. Cependant, SMAP et Katsuyuki ont promit de vivre chacun dans des mondes différents[réf. souhaitée]. Malgré le départ de Katsuyuki, les fans de SMAP restent toujours aussi nombreux.

Un DVD SMAP WINTER CONCERT 1995 - 1996 sort le 8 juillet incluant un documentaire de la dernière performance de SMAP en tant que groupe de six. Sort peu après un neuvième album sort également le 12 août 1996, SMAP 009[10] dans lequel est inclus le 21e single.

Bien avant, le 15 juillet 1996, Aoi Inazuma le 22e single et le 1er sans Katsuyuki, sort dans les bacs et atteint la 1re place des classements mais n'est pas retenu dans le 9e album. Puis à la fin l'année sort le 23e single SHAKE le 18 novembre 1996 classé aussi 1er à l'Oricon. Il devient le 4e single le plus acheté du groupe[11], mais ne sera retenu dans aucun album studio et figurera seulement sur les prochaines compilations. Enfin en décembre le groupe sort un DVD nommé SMAP 010 "TEN".

En 1997 : SMAP 011 Su[modifier | modifier le code]

L'année étant écoulée, SMAP continue à se produire régulièrement en 1997, et gagne en cette année un prix pour leur huitième album sorti l'année précédente. Le groupe commence l'année avec d'autre singles dont leur 24e sorti en février 1997 Dynamite qui se classe par la suite 3e à l'Oricon, leur 25e single 14 mai 1997, Celery, qui se classe 2e à l'Oricon et qui est alors l'une des chansons du groupe les plus connues au Japon[réf. nécessaire], puis le 26e single qui sort le 26 septembre 1997, Peace!. Sort aussi le dixième album SMAP 011 Su (et non SMAP 010 comme on peut le penser ; ce titre utilisé pour le DVD sorti en 1996). Les trois singles figurent sur cette album.

En 1998[modifier | modifier le code]

En 1999 : Birdman[modifier | modifier le code]

En 2000 et 2001 : Mariage de Kimura et scandale d'Inagaki[modifier | modifier le code]

Cela fait douze ans que le groupe existe. Après le passage au 21e siècle, SMAP n'a pas fini de séduire le public, le succès règne toujours et le groupe devient bien plus tard l'un des plus grands groupes à succès sur le sol japonais. Le groupe continue à sortir des singles au top dix des classements de l'oricon comme Let It Be en début d'année et meilleur encore, Lion Heart qui sort en août 2000.

Mais le groupe n'est pas au bout de ses surprises notamment pour le célèbre Takuya qui, pendant pas mal d'années, est l'homme le plus séduisant du Japon aux yeux des filles et fans et est en parallèle l'égérie de plusieurs magazines féminins. À la fin de l'année, il se trouve que Shizuka Kudo, chanteuse populaire au Japon (et ancien membre des Onyanko Club dans les années 1980), soit tombée enceinte de Takuya. Et c'est à ce moment-là qu'un projet incompatible arrive peu après car Takuya, 28 ans, demande en novembre 2000 l'autorisation à l'agence de se marier (à savoir que lorsque l'on appartient à la Johnny & Associates, le mariage est relativement impossible). Par chance, Takuya a l'autorisation d'effectuer un mariage d'ici la fin de l'année mais le plus difficile encore est de l'annoncer à ses fans. Mais Takuya le fait quand-même et des fans ont tellement désaprouvé cette décision que leur colère et leur "folie" ont même tourné jusqu'au drame[12],[13]. Il a été dit dans un communiqué que trois fans se seraient donnés la mort peu après cette annonce et que beaucoup d'autres fans s'inquiètent pour l'avenir du groupe (comme une dissolution envisagée à cause du mariage de Takuya). Takuya réussi à se marier le 15 décembre 2000 avec Shizuka de deux ans son aînée et le groupe sort son treizième album S map ~SMAP 014.

Le groupe sort peu après l'année suivante une compilation nommée Smap Vest, en mars, qui reçoit des critiques plutôt positives.

En août 2001, Goro Inagaki est impliqué dans une altercation. Il est accusé de délit de fuites du fait qu'un agent de police lui a donné un billet de stationnement si bien qu'il a tenté de s'échapper[14]. Par conséquent, Inagaki est temporairement suspendu de toutes les apparitions publiques de la Johnny & Associates et SMAP. Il y a eu cependant des suppositions que SMAP se dissouderait après l'annonce du mariage de Takuya le scandale de Goro.

Le groupe ne sort qu'un seul single intitulé Smac en août, qui fait ses débuts en se classant 3e à l'Oricon.

En 2002[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

SMAP×SMAP

Le groupe présente une émission hebdomadaire de variétés depuis 1996 sur la chaîne Kansai TV. Le ton de l'émission est généralement très léger, voire puéril (autour de thèmes comme la danse, le chant, la cuisine ou la poterie), mais peut être au contraire parfois sérieux, voire grave (discussion sur le thème du suicide des adolescents). Les invités sont généralement des célébrités japonaises comme Perfume, Ayumi Hamasaki, Tohoshinki, mais parfois des vedettes internationales comme David Beckham, Lady Gaga, UtadaBoATom Cruise, Backstreet BoysParis HiltonMatt Damon, MadonnaColdplayKylie MinogueJustin TimberlakeCatherine Zeta-JonesSheryl CrowRichard GereAvril LavigneKwon Sang WooBrad Pitt, Quentin Tarantino, Michael Jackson ou encore Will Smith.

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels
Nom et Prénom Nom kanji Surnom Date de naissance Lieu de naissance Âge Taille Remarques
Masahiro Nakai 中居 正広 18 août 1972 Fujisawa, Préfecture de Kanagawa 41 ans 1 m65 Leader
Takuya Kimura 木村 拓哉 Kimutaku (キムタク) 13 novembre 1972 Tokyo 41 ans 1 m76
Goro Inagaki 稲垣吾郎 Goro-chan (ゴローちゃん) 8 décembre 1973 Tokyo 40 ans 1 m76
Tsuyoshi Kusanagi 草彅剛 Tsuyoshi (つよし), Tsuyopon (つよぽん), Tsuyo-chan (つよちゃん) 9 juillet 1974 Seiyo, Préfecture d'Ehime 40 ans 1 m70
Shingo Katori 香取 慎吾 31 janvier 1977 Yokohama, Préfecture de Kanagawa 37 ans 1 m83 Plus jeune membre
Ancien membre
Nom et Prénom Nom kanji Surnom Date de naissance Lieu de naissance Âge Taille Remarques
Katsuyuki Mori 森且行 Mori-kun 19 février 1974 Adachi, Préfecture de Tokyo 40 ans 1 m79 Quitte le groupe en mai 1996

Formations[modifier | modifier le code]

L'effectif du groupe n'a changé qu'une fois en 1996 avec le départ de Katsuyuki Mori.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Albums studio
Mini-album
Album de remix
Compilations

Singles[modifier | modifier le code]

Date de sortie Nom du single Titre original Classement à l'oricon[27] Certifications
1 9 septembre 1991 Can't Stop!! -LOVING- Can't Stop!! ~LOVING~ 2e
2 6 décembre 1991 Seigi no Mikata wa Ateninaranai 正義の味方はあてにならない 10e
3 18 mars 1992 Kokoro no Kagami 心の鏡 3e
4 8 juillet 1992 Makeru na Baby! ~Never give up 負けるなBaby!~Never give up 5e
5 11 novembre 1992 Egao no Genki 笑顔のゲンキ 8e
6 12 décembre 1992 Yuki ga Futte Kita 雪が降ってきた 7e
7 3 mars 1993 Zutto Wasurenai ずっと忘れない 7e
8 6 juin 1993 Hajimete no Natsu はじめての夏 7e
9 9 septembre 1993 Kimi wa Kimi da yo 君は君だよ 7e
10 11 novembre 1993 $10 $10 (Ten Dollars) 5e
11 1er janvier 1994 Kimi Iro Omoi 君色思い 5e
12 12 mars 1994 Hey Hey Ōki ni Maido Ari Hey Hey おおきに毎度あり 1er
13 6 juin 1994 ORIGINAL SMILE オリジナル スマイル 2e
14 9 septembre 1994 Ganbarimashō がんばりましょう 1er
15 21 décembre 1994 Tabun All Right たぶんオーライ 1er
16 3 mars 1995 Kansha shite KANSHA して 1er
17 6 juin 1995 Shiyō yo しようよ 1er
18 9 septembre 1995 Donna Ii Koto どんないいこと 1er
19 11 novembre 1995 Oretachi ni Asu wa Aru 俺たちに明日はある 1er
20 2 février 1996 Mune Sawagi wo Tanomu yo 胸さわぎを頼むよ 2e
21 5 mai 1996 Hadaka no Ōsama ~Shibutoku Tsuyoku~ はだかの王様~シブトク つよく~ 2e
22 15 juillet 1996 Aoi Inazuma 青いイナズマ 1er
23 18 novembre 1996 SHAKE SHAKE 1er
24 26 février 1997 Dynamite ダイナマイト 3e
25 14 mai 1997 Celery セロリ 2e
26 26 septembre 1997 Peace! Peace! 2e
27 14 janvier 1998 Yozora no Mukō 夜空ノムコウ 1er
28 8 mai 1998 Taisetsu たいせつ 4e
29 27 janvier 1999 Asahi wo Mi ni Ikō yo 朝日を見に行こうよ 3e
30 23 juin 1999 Fly Fly 2e
31 9 février 2000 Let It Be Let It Be 4e
32 30 août 2000 Lion Heart らいおんハート 1er
33 28 juillet 2001 Smac Smac 3e
34 15 mai 2002 freebird freebird 1er
35 5 mars 2003 Sekai ni Hitotsu Dake no Hana 世界に一つだけの花 1er RIAJ : Disque de certification
36 19 janvier 2005 Tomodachi e ~Say What You Will~ 友だちへ~Say What You Will~ 1er RIAJ : Disque de platine Platine[28]
37 27 juillet 2005 BANG! BANG! VACANCE! BANG! BANG! バカンス! 1er RIAJ : Disque de platine Platine
38 23 novembre 2005 Triangle Triangle 1er RIAJ : Disque de platine Platine[29]
39 19 avril 2006 Dear Woman Dear WOMAN 1er RIAJ : Disque de platine Platine[30]
40 11 octobre 2006 Arigatō ありがとう 1er RIAJ: Disque de platine Platine[31]
- 1er mars 2007 Tabidachi no Hi ni 旅立ちの日に
41 19 décembre 2007 Dangan Fighter 弾丸ファイター 1er RIAJ: Disque de platine Platine[32]
42 5 mars 2008 Sono Mama / White Message そのまま/White Message 1er RIAJ: Disque de platine Platine[33]
43 13 août 2008 Kono Toki, Kitto Yume ja Nai この瞬間、きっと夢じゃない 1er RIAJ: Disque d'or Or[34]
44 26 août 2009 Sotto Kyutto / Super Star そっと きゅっと/スーパースター★ 1er RIAJ: Disque d'or Or[35]
45 4 août 2010 This is love This is love 1er RIAJ : Disque de platine Platine[36]
- 4 mai 2011 not alone ~Shiawase ni Narō yo~ not alone ~幸せになろうよ~
46 21 décembre 2011 Boku no Hanbun 僕の半分 1er
47 24 avril 2012 Sakasama no Sora さかさまの空 1er
48 1er août 2012 Moment Moment 1er
49 27 février 2013 Mistake! / Battery Mistake / Battery 1er
50 5 juin 2013 Joy!! Joy!! 1er
51 18 décembre 2013 Shareotsu / Hello シャレオツ / ハロー 1er
52 9 avril 2014 Yes we are / Koko Kara Yes we are/ココカラ 1er
53 16 juillet 2014 Top Of The World / Amazing Discovery Top Of The World / Amazing Discovery

Récompenses et nominations du groupe[modifier | modifier le code]

SMAP a gagné 14 prix à la cérémonie de remise des prix de la musique annuelle de Recording Industry Association of Japan au Japon, ainsi que des disques d'or[37],[38],[39].

Année Catégorie Cérémonies Nomination
1992 SMAP Best 5 New Artist Award Lauréat
1995 Cool Album Award Lauréat
Sexy Six Show Music Video Award Lauréat
1996 SMAP 007: Gold Singer Album Award Lauréat
1997 SMAP 008: Taxomax Album Award Lauréat
1999 "Yozora no Mukō" Chanson de l'année (Prix spécial) Lauréat
2001 "Lion Heart" Chanson de l'année Lauréat
2002 SMAP Vest Album pop de l'année Lauréat
2004 "Sekai ni Hitotsu Dake no Hana" Chanson de l'année Lauréat
Smap! Tour! 2002! Music Video of the Year Lauréat
Live MIJ Lauréat
2006 SMAP to Icchatta! SMAP Sample Tour2005 Lauréat
2007 Pop Up! SMAP Live Best Music Videos Lauréat
2009 SMAP 2008 Super Modern Artistic Performance Tour Lauréat

Note et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « SMAP », Japan-Zone (consulté en 13 décembre 2009)
  2. « Historic China concert for Japanese pop band SMAP », BBC News,‎ 17 septembre 2011 (consulté le 18 juin 2014)
  3. (ja) Fiche du premier single sur l'Oricon
  4. (ja) Fiche du deuxième single sur l'oricon
  5. (ja) Fiche de l'album SMAP 001 sur l'oricon
  6. (ja) Fiche de l'album SMAP 002 sur l'oricon
  7. (ja) Fiche du onzième single l'oricon
  8. (ja) Fiche de l'album SMAP 008 TACOMAX sur l'Oricon
  9. « SMAP: the hardest working easygoing 'boys' in show business », The Japan Times,‎ 29 août 2001 (consulté le 25 janvier 2010)
  10. (ja) Fiche de SMAP 009 sur l'Oricon
  11. (ja) Fiche du 23e single sur l'oricon
  12. (en) « Johnny's Boys Marriage Ban »,‎ Novembre 2011
  13. (en) « Gaki n Me Kimura Takuya's Wedding Announcement (Concert & Press Conference) »,‎ 23 novembre 2001 (consulté en 1er mai 2009)
  14. « Another SMAP scandal », Oh No They Didn't
  15. (ja) Fiche de l'album SMAP 003 sur l'Oricon
  16. (ja) Fiche de l'album SMAP 004 sur l'oricon
  17. (ja)Fiche de l'album SMAP 015/Drink! Smap sur l'oricon
  18. (ja) Fiche de l'abum SMAP 016 ~MIJ~ sur l'oricon
  19. (ja)Fiche de l'album SAMPLE BANG! sur l'oricon
  20. (ja) Fiche de l'album Pop Up! SMAP sur l'oricon
  21. (ja) Fiche de l'album super.modern.artistic.performance sur l'oricon
  22. (ja) Fiche de l'album We Are SMAP! sur l'oricon
  23. (ja) Fiche de l'album We Are SMAP!sur riaj.or.jp
  24. (ja) Fiche de l'album GIFT of SMAP édition régulière sur l'oricon
  25. (ja) Fiche de l'album GIFT of SMAP édition limitée sur l'oricon
  26. (ja) Fiche de l'album GIFT of SMAP édition spéciale sur l'oricon
  27. (ja) « SMAP Oricon singles list », Oricon (consulté le 17 janvier 2010)
  28. (ja) « ゴールド等認定作品一覧 2005年1月 », Recording Industry Association of Japan (consulté le 18 janvier 2010)
  29. (ja) « ゴールド等認定作品一覧 2005年11月 », Recording Industry Association of Japan (consulté le 18 janvier 2010)
  30. (ja) « ゴールド等認定作品一覧 2006年4月 », Recording Industry Association of Japan (consulté le 18 janvier 2010)
  31. (ja) « ゴールド等認定作品一覧 2006年10月 », Recording Industry Association of Japan (consulté le 18 janvier 2010)
  32. (ja) « ゴールド等認定作品一覧 2007年12月 » (consulté le 18 janvier 2010)
  33. (ja) « ゴールド等認定 作品一覧 2008年3月 », Recording Industry Association of Japan (consulté le 18 janvier 2010)
  34. (ja) « ゴールド等認定作品一覧 2008年8月 », Recording Industry Association of Japan (consulté le 18 janvier 2010)
  35. (ja) « ゴールド等認定作品一覧 2009年8月 », Recording Industry Association of Japan (consulté le 18 janvier 2010)
  36. (ja) « ゴールド等認定作品一覧 2010年08月 », Recording Industry Association of Japan (consulté le 10 septembre 2010)
  37. (ja) « Japan Gold Disc Awards list » [PDF] (consulté le 3 janvier 2010)
  38. (ja) « Japan Gold Disc Awards 2007 » (consulté le 3 janvier 2010)
  39. (ja) « Japan Gold Disc Awards 2009 » (consulté le 3 janvier 2010)

Liens externes[modifier | modifier le code]