Service départemental d'incendie et de secours

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis SDIS)
Aller à : navigation, rechercher
Service départemental d’incendie et de secours
Image illustrative de l'article Service départemental d'incendie et de secours

Région Drapeau de la France France
Type Sapeurs-Pompiers
Siège Drapeau de la France France
Langue Français

En France, le service départemental d’incendie et de secours (ou SDIS) est l'établissement public à caractère administratif doté d'une assemblée délibérante gérant les sapeurs-pompiers au niveau du département. Chaque SDIS est désigné en lui ajoutant le numéro de département, par exemple le SDIS-17 désigne le service départemental d'incendie et de secours de la Charente-Maritime.

Paris (75) et la petite couronne (Hauts-de-Seine-92, Seine-Saint-Denis-93 et le Val-de-Marne-94) étant défendus par les militaires de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSPP), il n'y a pas de SDIS dans ces départements. Par contre, le SDIS-13 (Bouches-du-Rhône) cohabite avec les militaires du bataillon de marins-pompiers de Marseille (BMPM) qui a les mêmes prérogatives qu'un SDIS, pour la cité phocéenne.

Organisation[modifier | modifier le code]

Le SDIS est soumis à une double autorité. La première est une autorité opérationnelle gérée par le préfet et le maire en collaboration dans leur pouvoir de police respectif.

La seconde est une autorité administrative gérée par un conseil d'administration, le CASDIS, qui comprend des conseillers généraux, des maires et des élus des établissements publics de coopération intercommunaux (EPCI).

Les SDIS sont classés en cinq catégories, suivant (critères de l'arrêté du 2 août 2001) :

  • la taille de la population qu'ils défendent ;
  • leur budget annuel ;
  • le nombre de sapeurs-pompiers professionnels ;
  • le nombre de sapeurs-pompiers volontaires.

Les SDIS de première catégorie sont les plus importants. En 2014, on comptait[1] :

  • 21 SDIS en 1re catégorie dont le plus grand est le SDIS du Nord;
  • 25 SDIS en 2e catégorie ;
  • 21 SDIS en 3e catégorie ;
  • 20 SDIS en 4e catégorie ;
  • 9 SDIS en 5e catégorie.

Compétences[modifier | modifier le code]

Les SDIS sont chargés de la prévention, protection ainsi que de la lutte contre les incendies[2]. En outre, ils participent avec d'autres services à la lutte contre les autres accidents, sinistres et catastrophes ou risques technologiques et naturels ainsi que les secours d'urgence.

Finances[modifier | modifier le code]

Un rapport de la Cour des comptes publié en novembre 2011[3] met en évidence une forte augmentation des dépenses des SDIS entre 2002 et 2010 et ne la relie pas directement à l'augmentation globale du nombre d'interventions réalisées par les services de secours mais à l'aménagement des casernements et des équipements utilisés dans le cadre de leurs missions.

Selon ce même rapport, 56 % du financement provient des départements, le reste provenant principalement des intercommunalités et des communes.

Pour procéder, à des économies la Cour des comptes appelle, dans un rapport de 2013[4], à la mutualisation des moyens départementaux de sécurité civile entre les SDIS pour pallier une politique départementale qu'elle estime " révolue ". Les zones de défense apparaissent donc comme un cadre propice à la mutualisation.

Photos[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les statistiques des services d'incendie et de secours (édition 2014)
  2. Code général des collectivités territoriales, art.L 1424-2
  3. Cour des comptes, Synthèse du Rapport public thématique sur les SDIS,‎ novembre 2011, 23 p. (lire en ligne)
  4. Cour des comptes, Rapport sur la mutualisation des moyens départementaux de la sécurité civile,‎ septembre 2013, 78 p. (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Loi no 96-369 du 3 mai 1996 relative aux services d'incendie et de secours (NOR : INTX9400080L)
  • Arrêté du 2 août 2001 fixant les critères de classement des services départementaux d'incendie et de secours (NOR : INTE0100479A, JORF du 15 août 2001)
  • Loi no 2004-811 du 13 août 2004 relative à la modernisation de la sécurité civile (NOR : INTX0300211L)
  • Code général des collectivités territoriales
  • Loi no 2004-811 du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]