SAM Coupé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

SAM Coupé est un ordinateur personnel 8-bit britannique sorti en 1989. Il a été fabriqué à l'origine par Miles Gordon Technology (MGT), situé à Swansea au Royaume-Uni. Le microprocesseur est un Zilog Z80B cadencé à 6 MHz. La production de cet ordinateur a pris fin vers 1995[1] et il a été vendu à 12 000 exemplaires.
The SAM Coupé

Matériel[modifier | modifier le code]

Un profile du SAM Coupé


La machine est construite autour du microprocesseur Z80B cadencé à 6 MHz, et contient un Application-specific integrated circuit (ASIC) qui est comparable au Uncommitted Logic Array du Spectrum. Le modèle de base a 256 Ko de RAM, extensible en interne à 512 Ko et 4 Mo en externe. Le média de stockage de base est une lecteur de cassette. Il est possible d'installer un ou deux lecteurs de disquette 3 pouces 1/2 en interne. Grâce au circuit intégré Philips SAA1099, on dispose de 6 canaux stéréophoniques sur 8 octaves.

Le SAM Coupé dispose de 4 modes graphiques :

  • Mode 4 — 256×192, 4 bits par pixel (16 couleurs) = 24 Ko
  • Mode 3 — 512×192, 2 bits par pixel (4 couleurs) = 24 Ko
  • Mode 2 — 256×192, 1 bit par pixel = 12 Ko
  • Mode 1 — 256×192 = 6.75 Ko

La machine a 32 Ko de ROM contenant le code de démarrage et un interpréteur BASIC SAM BASIC écrit par Andrew Wright. Il n'y a pas de DOS inclus dans les ROMs.

Mémoire vidéo[modifier | modifier le code]

La RAM interne était partagée entre le circuit vidéo et le microprocesseur.

Ports d'extension[modifier | modifier le code]

Arrière du SAM Coupé. De gauche à droite: bouton "break", ports d'entré/sortie MIDI, port manette de jeu, port souris, bouton "reset", port d'expansion Euroconnector, connecteur jack pour cassette, sortie son stéréo / entrée crayon optique, bouton "power", SCART socket, power/RF socket

Emulation[modifier | modifier le code]

Sim Coupe est un émulateur écrit par Simon Owen, et est basé sur le projet XCoupe de Allan Skillman. L'émulateur a été porté sur plusieurs plateformes, incluant Microsoft Windows, Mac OS X, Linux et autres Unix, AmigaOS 4, Pocket PC, QNX, GP2X et PlayStation Portable.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]