SAME

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

SAME

Description de l'image  SAME wordmark.svg.
Création 1927
Personnages clés Francesco Cassani
Forme juridique S.A.
Siège social Drapeau d'Italie Tréviglio (Italie)
Direction Vittorio Carozza - Président
Activité machinisme agricole
Produits machine agricole
Société mère SAME Deutz-Fahr Group
Effectif 3.138 (2012)
Site web same-tractors.com
Chiffre d’affaires 1,2 milliards € (2012)
Résultat net 50 M€ (2012)

SAME (Società Accomandita Motori Endotermici) est un important constructeur italien de tracteurs agricoles, de moteurs et de transmissions créé par Francesco Cassani - né le 14 avril 1906.

SAME Deutz-Fahr (SDF) c'est aujourd'hui un groupe international qui regroupe les marques : SAME - Lamborghini - Hürlimann (tracteurs) et Deutz-Fahr. En 2006, le groupe a réalisé un C.A. de 1,037 milliard d'euros avec 3000 salariés et 7 usines dans 5 pays Italie, Allemagne, Inde, Turquie et Chine. La production globale a été : 34.794 tracteurs complets + 23.439 moteurs + 26.906 transmissions.

Histoire[modifier | modifier le code]

Tracteur SAME Leopard 90
Tracteur SAME Iron 210

Le 15 février 1928, le jeune Francesco Cassani présente le premier tracteur agricole au monde équipé d'un moteur Diesel.

En 1936, F. Cassani crée SPICA - Société Pompes et Injection CAssani. En 1940, le plus gros problème de F. Cassani est de créer un réseau commercial pour vendre ses tracteurs. Les agriculteurs italiens préfèrent de loin les tracteurs orangés Fiat et Fiat-OM, sinon les étrangers bleus Ford ou gris Fergusson. En 1942, F. Cassani crée SAME - Société en Accomandite Moteurs Endothermiques - dont le but est la construction de machines agricoles, les tracteurs à moteurs Diesel.

En 1951, SAME conçoit une nouvelle génération de moteurs Diesel refroidis par air. SAME présente 2 nouveaux modèles le SAME DA25 & DA30, tous deux à quatre roues motrices. En 1952, F. Cassani rencontre Alphonse Piquand, fabricant de moteurs Diesel à Albertville. De 1954 à 1958, la société mixte fabrique des tracteurs Same à moteurs Piquand à Albertville. Les ventes sont très soutenues au point de devoir agrandir l'usine italienne, dont la production passera de 180 tracteurs en 1950, à 400 en 1952 et à plus de 1750 en 1955. Le 12 décembre 1656, la nouvelle usine de Treviglio est inaugurée. Réalisée en à peine six mois, elle va permettre à SAME d'assurer son développement à l'international. En 1958, le « marché commun européen » débute et SAME rachète le réseau de distribution Piquant (la SIACO) et fonde sa propre filiale à Maison Alfort, tout près de Paris.

En 1960, SAME devient le spécialiste européen des tracteurs à 4 roues motrices. En 1965, SAME présente deux nouveaux modèles : le Centauro de 60 cv et le Leone de 70 cv. En 1968, SAME présente le Drago équipé d'un moteur 6 cylindres en ligne.

En juillet 1973, le fondateur Francesco Cassani décède. Il est remplacé à la tête de l'entreprise par le jeune Vittorio Carozza, âgé d'à peine 28 ans, il va donner un nouvel élan au développement de la société. Présentation du Panter, tracteur équipé d'un moteur 5 cylindres. La société réalise sa première croissance externe avec le rachat de son concurrent Lamborghini Trattori.

En 1975, SAME présente le Tiger 100, équipé d'un moteur de 100 cv. Ce tracteur recevra le prix du meilleur tracteur européen. En 1979, SAME débute son internationalisation avec le rachat du suisse Hürlimann. En 1980, les lignes de fabrication du groupe sont largement automatisées. Le bureau d'études travaille en CAO-DAO et commande numérique.

En 1989, après de longs tests et mises au point, l'électronique fait son apparition sur les produits SAME et Lamborghini. En 1993, SAME se diversifie et développe une gamme de petits tracteurs.

En 1995, SAME poursuit son développement international et rachète le groupe allemand Deutz-Fahr et fusionne l'ensemble de ses marques dans un seul groupe SAME Deutz-Fahr.

En 1996, SAME crée une filiale pour la production locale et la commercialisation de sa gamme : SAME Deutz-Fahr India Ltd, en Inde.

En 2003, SAME Deutz-Fahr (SDF) rentre au capital de Deutz AG à hauteur de 40,1 %. L'Italien SAME devient l'actionnaire de référence et assure la direction de la société. Deutz AG est un très important constructeur de moteurs Diesel refroidis par air, un domaine maîtrisé par SAME depuis 1930.

En 2005, SAME Deutz-Fahr crée une filiaale en Croatie : SAMLE Deutz-Fahr Combines Croazia.

En 2011, rachat du constructeur français Grégoire SAS et création d'une société en Chine. SAME fête le millionième tracteur produit.

En 2014, création de SAME Deutz-Fahr Traktör Sanary A.S. en Turquie à la suite du rachat du constructeur local « Şahsuvaroğlu Traktor » qui fabriquait jusqu'alors les tracteurs SAME sous licence.


La gamme SAME Deutz-Fahr[modifier | modifier le code]

Elle comprend les tracteurs de 30 à 270 cv et les moissonneuses batteuses de 120 à 450 cv.

Les implantations industrielles[modifier | modifier le code]

  • Italie : SAME à Treviglio - tracteurs moyenne puissance et moteurs,
  • France : Grégoire à Chateaubernard - machines à vendanger et la cueillette des olives,
  • Allemagne : Deutz-Fahr à Lauingen - tracteurs de forte puissance et pièces détachées
  • Croatie : SAME Deutz-Fahr à Zupanja - moissonneuses-batteuses,
  • Pologne : SAME à Lublin - tracteurs de moyenne puissance,
  • Turquie : SAME Deutz-Fahr à Bandirma - tracteurs de moyenne et faible puissance,
  • Inde : SAME Deutz-Fahr à Ranipet - tracteurs de moyenne et faible puissance, moteurs et pièces détachées,
  • Chine : SAME à Linyi - tracteurs de moyenne puissance.

Répartition du chiffre d'affaires 2012 par produit[modifier | modifier le code]

  • tracteurs : 76,43 % (31 855 exemplaires produits soit 10,6 % du marché mondial) - Treviglio : 14.186 u / Lauingen : 4.960 u / Rapinet : 5.731 u / Linyi : 5.680 u / Lublin : 1.298 u.
  • pièces détachées : 17,25 %
  • moissonneuses-batteuses : 3,57 % (343 unités vendues)
  • machines de ceuillette (vendanges et olives) : 2,40 % (27 % du marché mondial)
  • autres divers : 0,35 %

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :