SAIA-Burgess

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

SAIA-Burgess

alt=Description de l'image Logo Saia Burgess.jpg.
Forme juridique SA
Siège social Morat (Suisse)
Direction xxx / Patrick Marti
Activité Moteur électrique / Interrupteur / Automates / IHM / Compteurs électriques
Société mère Honeywell (Saia-Burgess Controls)
Site web http://www.saia-support.com http://www.saia-pcd.com

SAIA-Burgess est une entreprise suisse spécialisée dans la fabrication de moteurs électriques, de contacteurs et d'automates de contrôle.

Histoire[modifier | modifier le code]

  • 1920, fondation de Saia (Société Anonyme des Interrupteurs Automatiques) à Berne (Suisse)
  • 1936, Saia est rachetée par Landis+Gyr
  • 1939, transfert à Morat (Suisse)
  • 1978, lancement de la première gamme d'automates industriels Saia PCA0
  • 1986, Saia est vendu à Burgess Ltd. fabricant britannique de micro rupteurs. Burgess est à son tour racheté par des investisseurs anglais.
  • 1987, lancement de la gamme d'automates Saia PCD
  • 1996, MBO de Saia-Burgess Electronics
  • 1998, entrée en bourse du groupe Saia-Burgess Electronics
  • 2001, fondation de Saia-Burgess Controls SA
  • 2001, lancement des premiers automates avec serveur web intégré
  • 2005, OPA sur le groupe et rachat par Johnson Electric (HK)
  • 2006, lancement d'une gamme IHM Micro Browser permettant l'accès direct aux pages des serveurs web des automates
  • 2007, homologation MID (Measuring Instrument Directive) des compteurs électriques Saia. Une première européenne pour la gamme 17,5 mm et 70 mm
  • 2008, présentation du tout premier IHM Haptic pour l'industrie.
  • 2009, présentation officielle des tout premiers écrans tactiles destinés à l'industrie incorporant la technologie "haptic", permettant à l'utilisateur de ressentir par le toucher l'activation d'une zone d'écran, reproduisant le même effet qu'un bouton mécanique (force feedback). Cette technologie innovante a obtenu le 3e prix des "Automation Technology Awards" à la foire SPS/IPC de Nuremberg 2009.
  • 2009, lancement d'une nouvelle gamme de compteurs d'énergie compacts avec affichage LCD et communication RS485.
  • 2010, la gamme de compteurs d'énergie est étendue par des versions S-Bus, Modbus et M-Bus.
  • 2011, lancement d'un automate accueillant simultanément une communication BACnet/IP certifiée BTL et LON/IP.
  • 2011, lancement de la nouvelle génération d'automates Saia PCD1 New.
  • 2012, lancement de la gamme des IHM web programmables.
  • 2012, rachat de la division Saia-Burgess Controls par Honeywell.

Les activités moteur électrique et microrupteur de Saia-Burgess ont été incorporés avec succès dans les divisions automotive et industrie de Johnson Electric (www.johnsonelectric.com).

Les activités automatismes et composants d'installation électrique jouissent d'une position indépendante à l'intérieur du groupe. Saia-Burgess Controls SA en porte le développement, la production et la commercialisation. Saia-Burgess Controls est notamment présent sur le marché des API (automates programmables industriels) depuis 1978. Les gammes Saia PCD2 et Saia PCD3 sont en 2009 à la pointe de ce qui se fait en matière d'automatismes. On retrouve les automates Saia PCD principalement dans l'automatisation des infrastructures (bâtiment, énergie, eaux, trafic) et dans l'automatisation des machines.

En 2008, Saia-Burgess Controls SA a réalisé un CA de 52 Mio euros. En 2011, Saia-Burgess Controls SA a réalisé un CA de 67 Mio euros. Saia-Burgess Controls possède des filiales en Autriche, Allemagne, Hollande, France, Italie, Suisse, Chine, Hong Kong et USA et un réseau d'une quarantaine de revendeurs nationaux. Plus de 80 % du CA est réalisé à l'exportation, principalement en Europe.

En octobre 2012, Honeywell a annoncé le rachat de Saia-Burgess Controls à Johnson Electric pour USD 130 million. Saia-Burgess Controls sera incorporé à la division Honeywell Environmental and Combustion Controls (ECC) dès la fin de la transaction attendue pour fin Janvier 2013.