S.S. Port Nicholson

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le S.S. Port Nicholson est un cargo britannique, torpillé par l'armée allemande en 1942[1].

Au moment de couler, le bateau transportait 71 tonnes de platine, paiement de l'Union soviétique, aux États-Unis, pour l'achat d’armement de guerre pendant la Seconde Guerre mondiale. En 2012, ce métal est encore sous les eaux, pour une valeur contemporaine de 3 milliards de dollars.

Un chercheur de trésors américain prétend avoir trouvé l'épave à 50 kilomètres au large du cap Cod[2].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Un trésor de 3 milliards de dollars au fond de l'océan », sur Le Point.
  2. « Un trésor inouï repéré dans une épave au large des USA », sur Le Figaro.