S-aminoéthyl-L-cystéine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
S-aminoéthyl-L-cystéine
Thialysine.png
Structure de la thialysine, ou S-aminoéthylcystéine
Identification
Nom IUPAC S-(2-aminoéthyl)-L-cystéine
Synonymes

thialysine,
S-aminoéthylcystéine,
2-aminoéthylcystéine

No CAS 2936-69-8
PubChem 99558
ChEBI 497734
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C5H12N2O2S
Masse molaire[1] 164,226 ± 0,011 g/mol
C 36,57 %, H 7,37 %, N 17,06 %, O 19,48 %, S 19,53 %,
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

La S-aminoéthyl-L-cystéine, ou thialysine, est un analogue structurel de la lysine dans lequel le deuxième groupe méthylène –CH2– de la chaîne latérale de l'acide aminé est remplacé par un atome de soufre. On la trouve notamment dans des champignons tels que la pholiote ridée, qui est comestible.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.