S-IVB

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
S-IVB
S-IVB-206 qui a été utilisé pour la mission Skylab 2.
S-IVB-206 qui a été utilisé pour la mission Skylab 2
Constructeurs Douglas Aircraft Company
Pays d'origine États-Unis
Fusée Saturn IB (2ème étage)
Saturn V (3ème étage)

Taille

Hauteur 17,8 m (58,4 ft)
Diamètre 6,6 m (21,7 ft)
Masse 119 900 kg (253 000 lb)

Infos sur les moteurs

Moteurs 1 moteur J-2
Poussée 1 001 kN (225 000 lbf)
Autonomie 475 secondes
Carburant LOX/LH2

Le S-IVB (parfois S4b) a été construit par la Douglas Aircraft Company et a été le troisième étage du lanceur Saturn V et le deuxième étage de Saturn IB. Il avait un moteur J-2. Pour les missions lunaires, il était mis à feu à deux reprises: d'abord pour l'insertion en orbite après coupure du deuxième étage S-II, et ensuite pour l'injection translunaire (sur trajectoire lunaire).

Historique[modifier | modifier le code]

Le S-IVB était une évolution de l'étage supérieur de la fusée Saturn I, le S-IV, et fut le premier étage de Saturn V à concevoir. Le S-IV utilisait une grappe de six moteurs, mais utilisait les mêmes carburants que le S-IVB — hydrogène liquide et oxygène liquide. Il a également été à l'origine destiné à être le quatrième étage d'une fusée prévu appelée Saturn C-4, d'où le nom de S-IV.

Onze entreprises ont soumis des propositions pour être le maître d'œuvre de l'étage avant la date limite du 29 février 1960. L'Administrateur de la National Aeronautics and Space Administration T. Keith Glennan a décidé le 19 avril, que Douglas Aircraft Company aurait le contrat. Convair fut rejeté, Glennan ne voulant pas monopoliser le marché de fusée à hydrogène liquide car Convair était déjà chargé de la construction de la fusée Centaur.

En fin de compte, le Marshall Space Flight Center a décidé d'utiliser les fusées C-5 (appelées plus tard Saturn V), qui avait trois étages et serait surmonté d'un S-IV revalorisé appelé le S-IVB, qui au lieu d'utiliser un groupe de moteurs, aurait un seul moteur J-2. Douglas a obtenu le contrat pour le S-IVB en raison des similitudes entre lui et le S-IV. Dans le même temps il a été décidé de créer la fusée C-IB (Saturn IB) qui utiliserait également le S-IVB comme deuxième étage et qui pourrait être utilisée pour tester le vaisseau Apollo en orbite terrestre.

Douglas construisit deux versions distinctes du S-IVB, la série 200 et la série 500. La série 200 a été utilisée par Saturn IB et diffère de la 500 dans le fait que les étages ne possédaient pas d'inter-étage évasé et avaient moins d'hélium de pressurisation à bord, car ils ne seraient pas ré-allumés. Sur la série 500, l'inter-étage évasé était nécessaire pour rapprocher les étages inférieurs de Saturn V, de plus grand diamètre. La série 200 a également eu trois fusées à combustible solide pour séparer l'étage S-IVB de l'étage S-IB lors du lancement, contre deux seulement sur la série 500, et n'avait pas le propulseur linéaire APS, que la série 500 requérait pour les opérations préalables au redémarrage du moteur J2.

Vue en coupe du S-IVB de Saturn V.

Le S-IVB transportait 73 280 litres (19 359 gallons US) de LOX, pesant 87 200 kg (192 243 lbs). Il transportait 252 750 litres (66 770 gallons U.S.) de LH2, pesant 18 000 kg (39 683 lbs)[1].

Un S-IVB a été transformé en coque pour Skylab, la première station spatiale américaine. Pour d'autres projets, le S-IVB servait de base pour divers ateliers humides (des habitats spatiaux construits à partir d'étages de fusée consommés) comme celui d'une station américaine ou ceux du projet de survol habité de Vénus.


Pendant les missions Apollo 13, Apollo 14, Apollo 15, Apollo 16 et Apollo 17, le S-IVB a été envoyé sur la Lune afin de s'y écraser pour effectuer des mesures sismiques utilisées pour caractériser le noyau de la Lune.

Le S-IVB d'Apollo 7 en orbite au-dessus de Cap Canaveral, on distingue également la coiffe ouverte.

L'Earth Departure Stage (EDS), proposition de deuxième étage de la fusée Ares V et le deuxième étage de la fusée Ares I, avait en partie les mêmes caractéristiques que l'étage S-IVB. Les deux lanceurs du programme Constellation, qui a été annulé en 2010, auraient eu un moteur J-2 réévalué (série J-2X), exerçant les mêmes fonctions que l'étage de la série 500 (mise en orbite de la charge utile, puis injection du vaisseau spatial dans l'espace trans-lunaire).

Étages construits[modifier | modifier le code]

Les trois versions du SIV.
Trois versions du SIV/SIVB
Serie 200
Numéro de série Utilisation Date de lancement Localisation actuelle
S-IVB-S Étage de test statique « cuirassé »
S-IVB-F Étage de test pour les installations
S-IVB-D Étage de test « dynamique » remis au Marshall Space Flight Center en 1965 U.S. Space & Rocket Center, Huntsville, Alabama
S-IVB-T Annulé Décembre 1964
S-IVB-201 AS-201 26 février 1966
S-IVB-202 AS-202 25 août 1966
S-IVB-203 AS-203 5 juillet 1966
S-IVB-204 Apollo 5 22 janvier 1968
S-IVB-205 Apollo 7 11 octobre 1968
S-IVB-206 Skylab 2 25 mai 1973
S-IVB-207 Skylab 3 28 juillet 1973
S-IVB-208 Skylab 4 16 novembre 1973
S-IVB-209 Skylab rescue vehicle Kennedy Space Center
S-IVB-210 Apollo Soyuz Test Project 15 juillet 1975
S-IVB-211 Inutilisé U.S. Space & Rocket Center, Huntsville, Alabama
S-IVB-212 Converti en Skylab 14 mai 1973
Serie 500
Numéro de série Utilisation Date de lancement Localisation actuelle
S-IVB-501 Apollo 4 9 novembre 1967
S-IVB-502 Apollo 6 4 avril 1968
S-IVB-503 Détruit au cours des essais
S-IVB-503N Apollo 8 21 décembre 1968 Orbite solaire
S-IVB-504 Apollo 9 3 mars 1969 Orbite solaire
S-IVB-505 Apollo 10 18 mai 1969 Orbite solaire
S-IVB-506 Apollo 11 16 juillet 1969 Orbite solaire
S-IVB-507 Apollo 12 14 novembre 1969 Orbite solaire; Aurait été découvert comme astéroïde en 2002 et reçu la désignation J002E3
S-IVB-508 Apollo 13 11 avril 1970 Surface de la Lune*
S-IVB-509 Apollo 14 31 janvier 1971 Surface de la Lune*
S-IVB-510 Apollo 15 26 juillet 1971 Surface de la Lune*
S-IVB-511 Apollo 16 16 avril 1972 Surface de la Lune*
S-IVB-512 Apollo 17 7 décembre 1972 Surface de la Lune*
S-IVB-513 Apollo 18 (annulée) Johnson Space Center
S-IVB-514 Inutilisé Kennedy Space Center
S-IVB-515 Converti en Skylab B National Air and Space Museum

(* Voir la liste des objets artificiels sur la Lune pour localisation.)

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]