S-IC

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
S-IVB
Ap10-KSC-68C-7912.jpg
L'étage S-IC d'Apollo 10 est hissé dans le VAB pour l'assemblage
Constructeurs Boeing
Pays d'origine États-Unis
Fusée Saturn V (1er étage)

Taille

Hauteur 42 m (138 ft)
Diamètre 10 m (33 ft)
Masse 2 280 000 kg (5 030 000 lb)

Infos sur les moteurs

Moteurs 5 moteurs F-1
Poussée 33 400 kN (7 500 000 lbf))
Autonomie 150 secondes
Carburant oxygène liquide/RP-1

Le S-IC est le premier étage du lanceur Saturn V. Il a été construit par la Boeing Company. Comme les premiers étages de la plupart des fusées, la plupart de sa masse, de plus de deux mille tonnes au lancement, a été propulsive, composée de carburant, dans ce cas, du RP-1 et de l'oxygène liquide (LOX). Il mesurait 42 mètres de haut et 10 mètres de diamètre, et a fourni 33 000 kN de poussée pour propulser la fusée pendant les 68 premiers kilomètres de l'ascension. Parmi les cinq moteurs F-1, un était fixe, au centre, tandis que les quatre sur le pourtour extérieur pouvaient être tournés (à d'aide de systèmes hydrauliques et de cardans) pour contrôler la fusée.

Fabrication[modifier | modifier le code]

Boeing a obtenu le contrat pour la fabrication du S-IC le 15 décembre 1961. À cette époque, la conception générale de l'étage avait été décidée par les ingénieurs du Marshall Space Flight Center (MSFC). Le principal lieu de fabrication a été le Michoud Assembly Facility, à la Nouvelle-Orléans. Les essais en soufflerie ont eu lieu à Seattle et l'usinage des outils nécessaires pour construire les étages à Wichita, au Kansas.

MSFC a construit les trois premiers étages de test (S-IC-T, le S-IC-S, et le S-IC-F) et les deux premiers modèles de vol (S-IC-1 et -2). Ils ont été construits en utilisant des outils fabriqués à Wichita.

Il a fallu environ 7 à 9 mois pour construire les réservoirs et 14 mois pour achever un étage. Le premier étage construit par Boeing fut le S-IC-D, un modèle de test.

Composants[modifier | modifier le code]

Vue en coupe du S-IC

La partie la plus lourde et la plus grande du S-IC était la structure de poussée, pesant 21 tonnes. Elle a été conçue pour soutenir la poussée des cinq moteurs et la redistribuer de manière uniforme sur la base de la fusée. Il y avait quatre ancres qui soutenaient la fusée lorsqu'elle développait la poussée. Ces sont parmi les plus grandes pièces forgées en aluminium produites aux États-Unis à l'époque, 4,3 mètres de long pour 816 kilogrammes. Les quatre ailerons de stabilisation ont résisté à une température de 1100 °C.

Les étages de Saturn V S-1C-10, S-1C-11, et S-1C-9 au Michoud Assembly Facility

Au-dessus de la structure de poussée se trouvait le réservoir de carburant, contenant 770 000 litres de carburant RP-1. Le réservoir lui-même avait une masse de 11 tonnes et pouvait libérer 7 300 litres par seconde. De l'azote a été insufflé dans le réservoir avant le lancement pour brasser le carburant. Au cours du vol, le carburant a été pressurisé en utilisant de l'hélium, qui a été stocké dans des réservoirs placés dans le réservoir d'oxygène liquide positionné au-dessus, séparé du réservoir de RP-1 par une structure.

Séparation du S-IC d'Apollo 11.

Le réservoir d'oxygène liquide avait une capacité de 1 204 000 litres. Il a soulevé des questions particulières pour le concepteur. Les conduits par lesquels le LOX passait, vers les moteurs devaient être droits et devaient donc passer par le réservoir de carburant. Cela signifiait qu'il fallait isoler ces conduits dans un tunnel pour arrêter la congélation du carburant à l'extérieur et signifiait également cinq trous supplémentaires dans le haut du réservoir de carburant.

Deux rétrofusées moteur solides étaient situées à l'intérieur de chacun des quatre carénages coniques des moteurs. À la séparation du S-IC de vol du véhicule, les huit rétrofusées étaient mises à feu, soufflant les parties amovibles des carénages avant des ailerons, et éloignant le S-IC du reste du lanceur, alors que les moteurs du deuxième étage S-II étaient allumés.

Étages construits[modifier | modifier le code]

Numéro de série Utilisation Date de lancement Localisation actuelle Notes
S-IC-T tir d'essai statique partie de Saturn V montrée au Kennedy Space Center
S-IC-S tests de charge structurelle (n'avait pas de moteur) emplacement inconnu (la dernière fois au MSFC)
S-IC-F installations d'essai pour le contrôle du complexe de lancement, des bâtiments d'assemblage de lancement et des équipements de lancement emplacement inconnu
S-IC-D modèle d'essais au sol dynamiques U.S. Space & Rocket Center, Huntsville (Alabama)
S-IC-1 Apollo 4 9 novembre 1967 Fabriqué par le MSFC
S-IC-2 Apollo 6 4 avril 1968 Fabriqué par le MSFC; portait des caméras sur la jupe avant
S-IC-3 Apollo 8 21 décembre 1968 30° 12′ N 74° 07′ O / 30.2, -74.117 () Fabriqué par Boeing (comme pour tous les étages ultérieurs); moins lourd que les précédents pour permettre 36 kg supplémentaires de charge utile
S-IC-4 Apollo 9 3 mars 1969 30° 11′ N 74° 14′ O / 30.183, -74.233 ()
S-IC-5 Apollo 10 18 mai 1969 30° 11′ N 74° 12′ O / 30.183, -74.2 () Dernier vol pour S-IC R&D Instrumentation
S-IC-6 Apollo 11 16 juillet 1969 30° 13′ N 74° 02′ O / 30.217, -74.033 ()
S-IC-7 Apollo 12 14 novembre 1969 30° 16′ N 74° 54′ O / 30.267, -74.9 ()
S-IC-8 Apollo 13 11 avril 1970 30° 11′ N 74° 04′ O / 30.183, -74.067 ()
S-IC-9 Apollo 14 31 janvier 1971 29° 50′ N 74° 03′ O / 29.83, -74.05 ()
S-IC-10 Apollo 15 26 juillet 1971 29° 42′ N 73° 39′ O / 29.7, -73.65 ()
S-IC-11 Apollo 16 16 avril 1972 30° 12′ N 74° 09′ O / 30.2, -74.15 ()
S-IC-12 Apollo 17 7 décembre 1972 28° 13′ N 73° 53′ O / 28.217, -73.883 ()
S-IC-13 Skylab 1 14 mai 1973 arrêt du moteur changé en 1-2-2 du 1-4 afin de réduire les charges sur l'Apollo Telescope Mount
S-IC-14 Inutilisé Saturn V exposée au Johnson Space Center Prévu pour Apollo 18/19
S-IC-15 Inutilisé Centre d'assemblage Michoud Assembly Facility Désigné, mais jamais utilisé comme lanceur pour un Skylab B

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]