Sūtra de Vimalakirti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le « Sūtra de Vimalakīrti » (chinois simplifié : 《维摩诘经》 ; chinois traditionnel : 《維摩詰經》 ; pinyin : wéimójié jīng) est considéré comme l'un des textes les plus profonds du Bouddhisme Mahāyāna.

Le titre sanscrit original est Vimalakīrtinirdeśasūtra (विमलकीर्ति-निर्देश-सूत्र), en français « Sûtra de l'enseignement de Vimalakîrti ». Nous n'en possédons plus que des versions en chinois et en tibétain.

Ce sûtra expose les principes essentiels du bouddhisme Mahāyāna, en particulier la notion de non-dualité. Dans ce document de très haute tenue littéraire, l'enseignement est délivré aux principaux disciples du Bouddha par l'intermédiaire de Vimalakīrti, un disciple laïc du Bouddha. Vimalakīrti leur expose en détail la doctrine de la vacuité, Sunyata, répond à de multiples questions et finit par répondre par le silence qui dit tout.

Les trois principales traductions en chinois sont 
  • 《维摩所诘说经》 / 《維摩詰所說經》, wéimójié suǒshuō jīng (trad. Kumārajīva).
  • 《说无垢称经》 / 《說無垢稱經》, shuō wúgòuchēng jīng (6 fasc. trad. Xuanzang)
  • 《佛说维摩诘经》 / 《《佛說維摩詰經》, fóshuō wéimójié jīng (2 fasc. trad. Lokakṣema).
Traductions en français
  • Soûtra de la Liberté inconcevable, Trad. Patrick Carré, Ed. Fayard, 2000.

Bibliographie[modifier | modifier le code]