Sœur Sourire (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Sœur Sourire

Titre québécois Sœur Sourire
Titre original Sœur Sourire
Réalisation Stijn Coninx
Scénario Chris Vander Stappen
Ariane Fert
Stijn Coninx
Acteurs principaux
Sociétés de production Pathé Renn Productions Drapeau de la France
EGM Productions Drapeau de la Belgique
Les Films de la passerelle Drapeau de la France
Paradis Films Drapeau de la France
Eyeworks Drapeau de la Belgique
Pays d’origine Drapeau de la France France
Drapeau de la Belgique Belgique
Genre Drame biographique
Sortie 2009
Durée 120 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Sœur Sourire est un film franco-belge de Stijn Coninx, sous le scénario de Chris Vander Stappen et Stijn Coninx, avec Cécile de France dans le rôle-titre. Il est sorti le en France et le 6 mai de la même année en Belgique.

Synopsis[modifier | modifier le code]

La vie de Jeannine Deckers, Sœur Sourire, librement inspirée.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

L'idée du film remonte en 1989 — soit quatre ans après la mort de Sœur Sourire — et fut émise par un fanatique de cette chanteuse belge :

« L’idée vient en fait de quelqu'un qui a toujours été fou de Sœur Sourire. Il avait commencé le projet en 1989, et m’avait déjà contacté en 1991 pour faire le film, mais j’ai toujours refusé parce que le scénario ne parlait que de la misère, de ses problèmes financiers, et du conflit avec le couvent qui avait volé l’argent. Je ne m'intéresse pas aux problèmes financiers des gens. Ça m’emmerde. Et puis, en 2003, le producteur Jan van Raemdonck m’a demandé ce que je proposais. J’ai dit que je voyais une histoire d’amour. Le sujet, pour moi, c’est une jeune femme qui est à la recherche de l’amour, qui est en manque d’amour. Ce n’est pas un film sur deux lesbiennes, mais il y a quand même le thème de l’homosexualité et ça, c’est un sujet très important aujourd’hui. »

— Stijn Coninx[1]

Ce film n'aurait pas existé si l'actrice belge Cécile de France n'avait pas été présentée cinq ans auparavant :

« En plus, Jan van Raemdonck voulait me présenter Cécile De France, que je connaissais de nom, mais que je n’avais jamais rencontrée. Lorsqu'on s'est vu à Paris, elle m’a dit qu’elle avait vu Daens et qu’elle voulait faire un film avec moi, alors que je n'avais même pas encore de scénario ! Elle m’a dit : « Si tu le réalises, je veux le faire. ». Alors j’ai répondu : « Si tu le joues, alors je le fais. ». Depuis ce jour-là, on s’est tenus au courant de nos disponibilités, on a dû reporter plusieurs fois et elle disait « Merde ! ». Finalement, fin avril et début mai, on a pu convaincre les coproducteurs français et c’était parti. »

— Stijn Coninx[1]

Le réalisateur Stijn Coninx a également travaillé avec Chris Vander Stappen qui a écrit tout le scénario en compagnie d'une scénariste française Ariane Fert pour le coup de main. Stijn Coninx n'a seulement écrit qu'une partie en relisant et changeant quelques passages.

Trois semaines de tournage à l'Abbaye de Marche-les-Dames

Le tournage a jusque-là duré du 28 juillet à , dans la région liégeoise, à Liège, Seraing, Esneux et à l'Abbaye de Marche-les-Dames de Namur[2] .

« Au départ, nous ne comptions pas tourner autant en région liégeoise, mais en découvrant la région, je me suis rendu compte qu'il y avait moyen de pratiquement tout faire ici. »

— Stijn Coninx[3]

Distribution[modifier | modifier le code]

Autre film biographique[modifier | modifier le code]

Lieux de tournage[modifier | modifier le code]

Le film a été tourné dans la province de Liège, dans les villes et communes de Liège, Seraing, Sprimont, Jalhay, Waimes, Esneux (la maison utilisée pour figurer le domicile de Jeannine et Annie se trouve avenue de Nandrin à Hony), Awans ainsi qu'à Namur, Marche-les-Dames et dans l'abbaye Notre-Dame du Vivier.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Stijn Coninx sur le tournage de Sœur Sourire. », dans Cinergie.be, cet article est paru dans le Webzine n° 132
  2. « Sur le tournage de Sœur Sourire ! », dans Moteur-Silence, On tourne !, 8 septembre 2008
  3. « Le film Sœur Sourire en tournage à Liège. », dans 7 sur 7, le 4 septembre 2008