Sıla Şahin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Sıla ni Sıla Gençoğlu.
Sıla Şahin avec Jörn Schlönvoigt en 2010

Sıla Şahin (née le 3 décembre 1985 à Berlin-Spandau[1]) est une actrice allemande d'origine turque[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Sıla Şahin a joué ses premiers rôles dans le groupe théâtral de son école, puis a travaillé comme modèle. Elle a ensuite suivi une formation d'esthéticienne en même temps qu'elle fréquentait l'école d'art dramatique de Charlottenburg à Berlin[3]. Par ailleurs elle a pris des cours de théâtre privés. À côté de sa formation artistique, elle a également suivi des cours de ballet et de chant. Elle s'est fait connaître en tenant le rôle principal dans la série télévisée de la chaîne commerciale RTL Gute Zeiten, schlechte Zeiten. Elle y a joué à partir de l'épisode 4328 (2009) le rôle d'Ayla Özgül. Auparavant, on l'avait vue entre autres dans le rôle épisodique d'Elif Kılıç dans la série de la ZDF KDD – Kriminaldauerdienst et dans le film de fiction primé Verfolgt (2006). Elle a participé aussi au film turc JanJan. Au Berliner PE-Ensemble elle a joué le rôle de Regine dans la pièce Les Revenants d'Ibsen.

Elle s'est également impliquée dans l'organisation de défense des droits des animaux PETA. Avec son partenaire dans feuilleton Gute Zeiten, schlechte Zeiten, l'acteur Tayfun Baydar, elle a soutenu ainsi la campagne de PETA contre la vente et le commerce des animaux chez les éleveurs[4]. Elle vit à Berlin-Charlottenburg[5] et entretient une liaison avec son partenaire au théâtre Jörn Schlönvoigt [6].

La page de couverture sur l'édition allemande de Playboy[modifier | modifier le code]

Şahin a posé nue[7] pour l'édition allemande de Playboy de mai 2011, devenant ainsi la première femme germano-turque à paraître sur la couverture de ce magazine[8]. Une telle action a profondément heurté certains membres rigoristes de sa famille[9], et des musulmans conservateurs ont eux aussi réagi de façon hostile dans des fils de discussion et des sites Internet[10], tandis que l'écrivain Asra Nomani, musulmane indo-américaine, a écrit sur la relation de la awra islamique avec Şahin, et avec d'autres femmes musulmanes y compris Nomani elle-même ; elle exprimait en conclusion l'espoir qu'on trouverait un juste milieu entre la tradition et l'évolution des mœurs[11].

Dans l'interview publiée dans le magazine, Şahin a expliqué son acte comme un geste de libération et l'a décrit comme une révolution à la manière de Che Guevara :

« Mon éducation a été conservatrice, on me disait toujours dit, tu ne dois pas sortir de la maison, tu ne dois pas avoir l'air si attirante, tu ne dois pas avoir d'amis masculins. Je respectais toujours ce que les hommes disaient. C'est pourquoi j'ai cultivé un tel désir de liberté. Je me sens comme Che Guevara. Je dois faire tout ce que je veux, sinon j'ai l'impression que je pourrais aussi bien être morte[12]. »

Cependant Florian Boitin, rédacteur en chef de Playboy en allemand, assure que Sıla Şahin n'est pas musulmane[13].

Liens internet[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Sila Sahin Homepage PE-Ensemble
  2. http://www.welt.de/aktuell/article13172448/ Une Germano-Turque, actrice dans Gute Zeiten, schlechte Zeiten, pose nue pour s'émanciper
  3. Erste Türkin bekommt Hauptrolle bei GZSZ in: BILD vom 18. September 2009
  4. Adoptieren statt Kaufen Tayfun Baydar et Sila Sahin sur une affiche de PETA (Bildergalerie, Bild Nr. 4)
  5. Die Berlinerin Sila Sahin bei GZSZ Porträt in der B.Z. vom 16. September 2009
  6. Jörn Schlönvoigt: "Ja, wir sind zusammen" Gala.de
  7. « « Muslim model Sila Sahin upsets family by posing nude for Playboy cover » » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 2013-04-12, in News Mixture du 19 avril 2011.
  8. (en) Richard Herzinger, « Unveiled: First Turkish Woman to Pose for German Playboy », Time,‎ 20 avril 2011 (consulté le 4 mai 2011)
  9. (en) « Sila Sahin is the first Turkish Muslim to strip for German Playboy », GlobalPost,‎ 21 avril 2011 (consulté le 4 mai 2011)
  10. (en) Allan Hall, « Fanatics' fury at Muslim Playgirl », The Sun,‎ 27 avril 2011 (consulté le 4 May 2011)
  11. (en) Asra Q. Nomani, « Playboy's Muslim Cover Girl: Is Sıla Şahin Good for Women? », The Daily Beast,‎ 1 May 2011 (consulté le 5 mai 2011)
  12. (en) Holly Fox, « Turkish-German woman's Playboy cover stirs controversy », Deutsche Welle,‎ 21 avril 2011 (consulté le 4 May 2011)
  13. (en) Jo Piazza, « Exclusive: German Playboy Says Cover Model Sila Sahin Not Muslim, Death Threats Exaggerated », Fox News,‎ 6 mai 2011 (lire en ligne)