Sītā

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sita.
La princesse Sītā dans une version dansée javanaise du Ramayana (2007).

Sītā (Sanskrit : सीता) est une divinité de l'hindouisme. C'est un des avatars (incarnation divine) de Lakshmi, la compagne de Vishnu[1].

Dans le Rāmāyana, Sītā est l'épouse de Rāma avec qui elle connaît une vie sentimentale tourmentée.

Elle symbolise la Nature, la divinité féminine inhérente à chacun, par opposition à son mari, Rāma, qui représente la culture, la dévotion et la force parfaite inhérente à chacun.

Le personnage de Sita au cinéma[modifier | modifier le code]

L'artiste américaine Nina Paley a réalisé un film d'animation reprenant l'histoire du Ramayana du point de vue de Sita : Sita Sings the Blues (2005).

Diamant bleu de la Couronne[modifier | modifier le code]

La légende du Diamant bleu de la Couronne (ou « Bleu de France », acheté par Louis XIV) veut que la pierre précieuse ait été volée sur une statue de la déesse Sita.


Références[modifier | modifier le code]

  1. The A to Z of Hinduism par B.M. Sullivan publié par Vision Books, page 203, (ISBN 8170945216)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :