Sól (mythologie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Char du Soleil de Trundholm (Zélande-du-Nord, Danemark), âge de bronze.
Musée national de Danemark.

Sól (« Soleil ») est la personnification du Soleil dans la mythologie nordique.

Peu de sources témoignent d'une personnification du soleil. Le second charme de Mersebourg évoque la déesse Sunna. Dans la poésie scandinvave, le soleil n'est personnifié de façon certaine que dans les Vafþrúðnismál[1] où le géant Vafþrúðnir indique que Mundilfœri est le père de Máni et de Sól, qui doivent chaque jour tourner dans le ciel.

À partir de cette strophe et des Grímnismál[2], Snorri Sturluson évoque plus en détail le personnage de Sól, qu'il compte parmi les déesses[3]. La Gylfaginning rapporte en effet qu'un homme nommé Mundilfœri avait deux enfants, si beaux qu'il les avait nommés, l'un Máni (Lune), l'autre Sól (Soleil), qu'il avait mariée à Glen. Agacés de cette prétention, les dieux placèrent le frère et la sœur dans le ciel, où Sól conduit les chevaux Árvak et Alsvid, qui tirent le chariot du soleil, et où Mani contrôle le cours de la Lune[4]. Sól est poursuivie par le loup Sköll, qui finira par l'attraper[5].

Au regard de la rareté des sources disponibles, il n'apparaît pas que le soleil ait joué un rôle central dans la mythologie nordique[6]. Dans son ouvrage - « rarement cité[7] » - Ygdrasill : La religion des anciens Scandinaves, Régis Boyer propose cependant une interprétation naturaliste de la religion scandinave ancienne, perçue comme ordonnée autout du culte des grandes forces naturelles : le Soleil, l'Eau, la Terre. Il évoque, à propos du Soleil, la « précellence de cette entité divine », depuis les pétroglyphes ou le chariot de Trundholm à l'âge de bronze jusqu'aux dieux incarnant la « variante solaire » (Týr, Thor, Baldr) au cours de la période viking[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Strophe 23.
  2. Strophes 37 et 39.
  3. Edda, Gylfaginning, chapitre 35.
  4. Chapitre 11.
  5. Chapitre 12.
  6. Lindow, John. Norse mythology : a guide to the gods, heroes, rituals, and beliefs. New York : Oxford University Press, 2002. ISBN 0195153820.
  7. Lindow, op. cit., p. 280.
  8. Boyer, Régis. Yggdrasill : la religion des anciens Scandinaves. Paris : Payot, 1991. (Bibliothèque historique). p. 42-43 notamment. ISBN 2-228-88469-3.